fbpx

DTM – Nico Müller troisième d’un triplé Audi

Alors que la saison 2018 du Bernois Nico Müller fut difficile, la 17ème manche de la saison, disputée en Autriche, a permis au pilote suisse de monter sur son deuxième podium en 2018, aidant au passage son coéquipier René Rast et seul pilote Audi encore en lice pour le championnat.

Au départ, Daniel Juncadella conservait le bénéfice de sa pole position devant Mike Rockenfeller, ce dernier ayant pris le meilleur sur Timo Glock qui s’élançait de la première ligne. Mais dès le premier tour, la Safety Car faisait son entrée suite à un accrochage entre plusieurs concurrents, ce qui allait provoquer l’abandon de Loïc Duval.

Trois tours plus tard, le restart était donné et la suite de la course allait être marquée par un duel entre Mike Rockenfeller et Daniel Juncadella. Ainsi, le pilote Audi prenait le meilleur sur le pilote Mercedes au cinquième tour, mais ce dernier reprenait son bien dix tours plus tard.

Mais rien n’était joué car, à quelques tours de l’arrivée, la Safety Car faisait de nouveau son entrée en piste. Alors que le restart était donné à trois tours de l’arrivée, Juncadella anticipait trop et recevait une pénalité de 30 secondes sur son temps final, le reléguant dès lors en queue de peloton. Ainsi, Mike Rockenfeller se retrouvait virtuellement en tête devant Nico Müller, lequel effectuait une belle remontée après être parti de la sixième ligne, mais les deux premiers laissaient passer le champion 2017, René Rast, afin de lui permettre de récupérer les points de la victoire. Audi célébrait ainsi son premier triplé en 2018 et sa quatrième victoire cette saison (toutes acquises par René Rast).

Et comme le précisaient Mike Rockenfeller et Nico Müller, le but est désormais d’aider René Rast à défendre ses chances au championnat :

Nico Müller : « Chaque fois que nous pourrons aider en tant que coéquipiers, nous le ferons. Nous sommes dans la phase finale du championnat et c’est la seule solution. Et ce triplé est un excellent résultat dont personne ne s’attendait en début d’année. »

Malgré un départ en fond de grille, Edoardo Mortara parvenait à revenir dans les points en fin de course et franchissait la ligne d’arrivée au neuvième rang. Mais le pilote genevois recevait, ensuite, une pénalité de 30 secondes, le rejetant ainsi en fin de classement :

Edaordo Mortara : « Je suis parti depuis la 17ème place sur la grille et je suis parvenu à me hisser jusqu’au sixième rang en fin de course. Mais j’ai ensuite été poussé hors de la piste par deux autres voitures et connu plusieurs contacts. Et au final, j’ai reçu une double pénalité avec 30 secondes et un avertissement. »

A noter que Sébastien Ogier, qui est le pilote invité ce week-end, a terminé la course au douzième rang après s’être offert le luxe de mener la course avant son pit-stop.

Le classement de la course

Au championnat, Paul Di Resta a repris la tête après avoir pris les points de la quatrième place et possède désormais 216 points contre 207 pour son coéquipier Gary Paffett. Avec sa victoire, René Rast remonte au troisième rang et compte 174 points, soit un handicap de 42 point alors que 84 points restent à distribuer. Le pilote Audi devra donc espérer des circonstances particulières pour battre les deux pilotes de la marque à l’étoile. En comptant 73 points et 78 points de retards sur le leader, Marco Wittmann et Edoardo Mortara peuvent, mathématiquement, être encore champions, même si leurs chances sont presque inexistantes.

Classement du championnat

Demain, à 13h30, la dix-huitième et antépénultième manche du DTM 2018 sera lancée, toujours sur le tracé de Spielberg.

Crédit photos et citation : DTM

A propos de l'auteur

Articles en relations