24h Series – Daniel Allemann et le Herberth Motorsport remportent les 24h de Barcelone

La Porsche 911 GT3 R Herberth Motorsport (#911, Daniel Allemann / Ralf Bohn / Matt Campbell / Alfred Renauer) a remporté la 20ème édition des 24h Barcelona, s’imposant pour la deuxième fois dans la 24h Series 2018. Le suisse Daniel Allemann a croisé le drapeau à damier au volant de la #911, au terme de 677 tours – soit la plus longue distance parcourue depuis le retour de cette épreuve en 2011 – du Circuit de Barcelona-Catalunya, long de 4655 mètres.

Trois minutes séparaient la Porsche de tête de la Ferrari 488 GT3 Bohemia Energy Racing with Scuderia Praha (#11, Jiří Písařík / Josef Kral / Matteo Malucelli), classée 2ème, au bout des 24 heures de course disputées au nord de l’Espagne. La Ferrari du team tchèque s’était ménagée une avance confortable au moment où la nuit tombait, menant le plus grand nombre de tours – 377 contre 208 aux vainqueurs – avant de peiner lors de deux courtes neutralisations sous Code 60, puis de rencontrer des soucis de freins. Le temps perdu dans la pitlane a permis à Herberth Motorsport de se propulser en tête, quand bien même la Porsche #911 ne s’était élancée que depuis la 9ème place sur la grille.

C’est super de remporter une nouvelle fois cette course depuis 2016, expliquait Alfred Renauer à radiolemans.com. Et nous espérons une troisième victoire l’année prochaine ! C’était néanmoins difficile. Durant la première partie de la course, il y avait seulement un tour entre nous. C’était difficile de revenir, mais sous sommes heureux !’’

La Mercedes-AMG GT3 ROFGO Racing GT3 (#31, Roald Goethe / Stuart Hall / Daniel Brown / Thomas Jaeger), autre bolide engagé en A6-Pro, a mené au classement général, et semblait en mesure de décrocher un podium final. Le team britannique finissait néanmoins par disparaître du top 10 alors qu’il ne restait qu’une heure de course à disputer, une contre-performance qui permettait à la Mercedes-AMG GT3 IDEC SPORT RACING (#17, Patrice Lafargue / Marvin Klein / Dimitri Enjalbert) d’apparaître dans le top 3 dans les derniers instants de la course.

En dépit d’une perte de temps due à des soucis de freins dans l’aire de ravitaillement en carburant, la Mercedes-AMG GT3 PROsport Performance (#85, Charles Putman / Charles Espenlaub / Joe Foster / Adam Christodoulou) a remporté une troisième victoire consécutive en Classe A6-Am, conservant ses chances de remporter le titre dans l’European Championship lors de la finale à Spa-Francorchamps le mois prochain. Ayant été contraints de soigner un spitter avant brisé peu avant l’arrivée, la Mercedes-AMG GT3 des champions en titre de Hofor-Racing (#1 Michael Kroll / Chantal Prinz / Roland Eggimann / Kenneth Heyer / Christiaan Frankenhout) s’est classée au 5ème rang devant l’Audi R8 LMS GT3 Car Collection Motorsport (#34, Johannes Dr. Kirchhoff / Gustav Edelhoff / Elmar Grimm / Ingo Vogler / Max Edelhoff). Ces deux concurrents complétaient le podium de la Classe A6-Am, tandis que la seconde Audi Car Collection Motorsport (#33 Ali Çapan / Stefan Aust / Alex Autumn / Isaac Tutumlu Lopez / Ivan Pareras) clôturait le top 10 final au terme d’une longue remontée.

De façon impressionnante, deux concurrents de la Classe SPX ont intégré le top 10 absolu à Barcelone, derrière la Mercedes-AMG GT3 Swiss Team (#15, Joël Camathias / Mauro Calamia / Christoph Lenz / Roberto Pa mpanini), 7ème du général. Au terme d’une longue bataille, la Lamborghini Huracán Super Trofeo Leipert Motorsport (#10, Harald Schlotter / Marcus Påverud / Anthony Lambert / Morgan Haber) est devenue le sixième vainqueur différent de la saison en SPX dans la 24h Series , en prenant de justesse le meilleur sur la KTM X-BOW True-Racing (#116, Reinhard Kofler / Laura Kraihamer / Naomi Schiff / Eike Angermayr / Klaus Angerhofer). La seconde KTM True-Racing (#117, Hubert Trunkenpolz / Sehdi Sarmini / Artur Chwist / Gerald Kiska / Reinhard Kofler) a complété le podium en SPX.

Les Porsche 991-I Cup Porsche Lorient Racing (#64, Pascal Gibon / Lionel Amrouche / Frédéric Ancel et #65 (Jean-François Demorge / Alain Demorge / Gilles Blasco / Mathieu Pontais dans cet ordre) ont signé un doublé à Barcelone dans la Classe 991, décrochant une première victoire de catégorie depuis les 12H IMOLA en juillet dernier.

De façon incroyable, en dépit de la perte de plus d’une heure suite à des soucis de boîtes de vitesses, la Porsche 991 Cup QSR Racing School (#94, Rodrigue Gillion / John Mauro / Gavin Pickering / Jim Briody / Ricky Coomber) a complété le podium de la catégorie après que EBIMOTORS (#73, Lino Curti / Carlo Curti / Marco Frezza / Federico Curti), longtemps leader, et les meneurs au championnat dans la Classe 991 IDEC SPORT RACING (#75, David Abramczyk / Stephane Adler / Romain Vozniak / Christophe Cresp / Frank Mechaly) n’aient pas été en mesure de rallier l’arrivée.

Dans la catégorie GT4, la Ginetta G55 GT4 NM Racing Team (#215, Nikolay Dmitriev / Maxime Guillemat / Lluc Ibáñez / Max Llobet / Xavier Lloveras) a remporté la victoire devant une autre Ginetta, la Nova Race (#227, Luca Magnoni / Matteo Cressoni / Enrico Garbelli / Henri Kauppi). Les Espagnols se sont imposés pour la deuxième fois à domicile en 24h Series, après le succès déjà décroché l’an dernier au classement général. Le podium était complété par la Mercedes-AMG GT4 QSR Racing School (#254, Mario Timmers / Bert Redant  / Michiel Verhaeren / Jimmy de Breucker / Hubert Haupt), qui conforte son avance au championnat GT4 avant la finale de Spa.

Gutierrez s’impose à Barcelone 20 ans plus tard

La CUPRA TCR CUPRA Racing – MONLAU COMPETICION (#108, Alba Cano Ramirez / Laia Sanz / Francesc Gutierrez Agüi / Jordi Gené ) a décroché une victoire populaire en TCE sur son circuit fétiche, de quoi célébrer en fanfare son retour dans la série. Francesc Gutierrez Agüi a emmené le peloton TCE jusqu’à la ligne d’arrivée, effectuant 621 tours du Circuit de Barcelone-Catalunya, long de 4655 mètres. Cette première victoire de Gutierrez au 24h Barcelona depuis 2014 intervient 20 ans après que l’Espagnol n’ait remporté le premier de ses deux succès au classement.

C’était une course très difficile, mais finalement, nous sommes ici avec la CUPRA, l’ensemble de l’équipe MONLAU COMPETICION et toutes les personnes qui ont rendu ceci possible, expliquait Francesc Gutierrez Agüi au micro de radiolemans.com. Durant 24 heures, tant de choses peuvent arriver, surtout avec les GT présentes sur la piste. Se retrouver ici, c’est quelque-chose de très spécial. J’espère également pouvoir remettre cela l’an prochain !’’

Ce résultat est aussi synonyme de deuxième victoire de classe pour celle qui a été sacrée 13 fois championne du monde de trial, Laia Sanz.

L’Audi RS 3 LMS TCR Baporo Motorsport (#133, Alberto Vescovi / Roberto Ferri / Jaime Font Casas) a décroché la deuxième marche du podium TCE aux côtés de ses compatriotes de MONLAU COMPETICION, tandis que la SEAT Leon TCR Red Camel-Jordans.nl TCR (#303, Ivo Breukers  / Monny Krant / Henry Littig / Bert de Heus / Rik Breukers) a complété le top 3 en TCE.

La CUPRA TCR NKPP Racing by Bas Koeten Racing (#175, Gijs Bessem / Harry Hilders / Jan Sorensen / Kristian Jepsen) est restée en lice pour la gagne en TCE, mais un bris de suspension avant a relégué les vainqueurs d’Imola en 6ème position au passage du drapeau à damier. De manière inhabituelle, la seconde voiture de Bas Koeten Racing, la Kawasaki Racing (#155, Joachim Bölting / JM Littman / Jean-Laurent Navarro / Pierre-Arnaud Navarro) n’est pas parvenue à rejoindre l’arrivée, ayant été contrainte à renoncer sur bris de moteur.

La Ginetta G55 CWS Engineering (#178, Colin White / James May / Paul May / Steven Wells) a conclu un week-end agité en remportant la victoire dans la Classe SP3 en dépit de soucis permanents de transmission. La victoire semblait également promise à l’autre voiture du team, la G55 #278 G55 (Michael Jensen / Nick Adcock / Adam Hayes / Matthew Nicoll-Jones / Finlay Hutchison), mais la course de cette Ginetta s’achevait de façon dramatique après seulement 40 tours lorsque le bolide prenait feu sur la piste. La place de dauphin est finalement tombée dans l’escarcelle de la BMW M4 Munckhof Racing (#259, Eric van den Munckhof / Marcel van Berlo / Ted van Vliet / Marco Poland), qui profitait encore d’une avance confortable dans la catégorie en début de course, avant que le moteur ne s’essouffle avant minuit.

La BMW M235i Racing Cup Hofor-Racing Bonk Motorsport (#131, Martin Kroll / Michael Schrey / Michael Fischer / Bernd Küpper / Gustav Engljaehringer) a remporté une cinquième victoire consécutive cette saison en A3, quand bien même l’équipage n’a pas terminé la course, conséquence d’une casse moteur. De manière similaire, la Honda Civic Type-R FK8 Synchro Motorsport (#76, Alyn James / Daniel Wheeler / Andrew Hack) a pris la deuxième place en Classe A3, mais les champions en titre en 24h TCE Series ont quitté la course après un tonneau dans la ligne droite, suite à un accrochage avec la Porsche EBIMOTORS.

La manche finale de l’European Championship des 24h Series se tiendra sur le Circuit de Spa-Francorchamps les 12 et 13 octobre, mais il ne s’agira pas de l’ultime événement CREVENTIC de la saison, dans la mesure où le Championship of the Continents aura lieu sur le Circuit of the Americas, à Austin, Texas, les 16-17-18 novembre. D’autres infos sur le calendrier de cette saison peuvent être trouvées sur www.24hSeries.com.

Classement général
Classement par catégorie

Communiqué Creventic

A propos de l'auteur

Articles en relations