Le mot du Président de REBELLION

Alexandre Pesci, Président de REBELLION Corporation revient sur cette victoire historique pour le Team en Super Saison FIA WEC.

« C’est un très beau doublé pour REBELLION Racing bien que pas obtenu de la meilleure des façons mais il vient récompenser tous les efforts de l’équipe depuis maintenant plus de 11 ans. C’est une victoire historique, la première d’un moteur non-hybride depuis 2012 et la première d’une équipe privée depuis la naissance du WEC. La première d’un pilote américain (Gustavo Menezes) et Thomas Laurent devient le plus jeune (20 ans) pilote à gagner une course en Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC.

La course n’a pas été de tout repos, tout d’abord en raison de l’accident de Bruno (Senna) lors du premier essai libre dans lequel il a été blessé et a dû déclarer forfait, puis par le départ chaotique suite à un contact avec une BR1 et enfin par l’arrêt imprévu en fin de course de la #1 pour changer le bloc arrière.

Bien que la bataille avec les autres écuries privées fut belle et pleine de rebondissements, l’envol des Toyota Hybrides a été inexorable. Cela prouve que l’EoT doit encore être ajustée pour que le spectacle soit total. Le tracé de Silverstone, particulièrement bosselé malgré le re-surfaçage, n’était pas propice à nos voitures qui se sont révélées très délicates à piloter. Malgré tout et au vu du résultat final je tire mon chapeau à toute l’équipe et particulièrement aux mécaniciens qui ont pu reconstruire la voiture #1 avant la course et aux pilotes qui ont fait un travail incroyable. C’est grâce à ce formidable travail d’équipe que cette victoire à été possible. REBELLION Racing n’est désormais plus qu’a 3 points de Toyota au championnat. »

Communiqué Rebellion Racing

A propos de l'auteur

Articles en relations