WRC – Ott Tanak revient dans la course au titre, Thierry Neuville prend quelques points de marge

Après s’être imposé au rallye de Finlande, Ott Tanak s’est imposé en Allemagne sur asphalte offrant à la Yaris WRC sa première victoire sur cette surface. Deuxième du rallye, Thierry Neuville augmente de deux longueurs son avance sur Sébastien Ogier alors que la première partie du rallye semblait à l’avantage du quintuple champion du monde.

Dès le vendredi, et hormis la deuxième spéciale qui permettait à la Ford de Sébastien Ogier de mener l’épreuve, Ott Tanak allait se positionner en leader et ne plus laisser aucune chance à ses adversaires, notamment avec 5 temps scratch consécutif. Derrière lui, seul Sébastien Ogier était en mesure de rester au contact, puisque le pilote français concluait la première étape à une grosse dizaine de seconde de la Toyota du pilote estonien alors que Thierry Neuville pointait déjà à près d’une demie minute du leader.

Et, si la première partie de la deuxième journée allait se dérouler sur le même rythme, hormis le retour de Jari-Matti Latvala, puis de Dani Sordo, sur Thierry Neuville, le pilote belge étant en délicatesse avec ses réglages, le tournant du rallye arrivait dans le deuxième passage des 40km de Panzerplatte, avec la crevaison de Sébastien Ogier, faisant perdre au français près de 2 minutes sur la tête de course.

Libéré de toute pression, le pilote Estonien déroulait alors le dernier jour et remportait ainsi sa troisième victoire cette année, tout en prenant 4 points bonus en Powerstage lui permettant de se replacer au championnat :

Ott Tanak : « Ce fut certainement la victoire la plus difficile de ma carrière. Durant la majeure partie du week-end, ce fut une lutte très serrée et j’ai dû pousser très fort. Le vendredi, j’étais très à l’aise sur les routes au milieu des vignes. Mais samedi matin, je n’étais pas autant en confiance, mais l’équipe a fait du très bon travail à l’assistance. Et, aujourd’hui, je devais rester propre. Je suis vraiment très heureux pour toute l’équipe, nous avons été très fort ce week-end. Nous sommes sur la bonne route pour le championnat, mais je continue à gérer course après course, et je me concentre désormais sur la Turquie. »

Quatrième le samedi soir, Thierry Neuville profitait des problèmes mécaniques de Jari-Matti Latvala et de la sortie de route de Dani Sordo pour prendre les points de la deuxième place, ainsi qu’un point en Powerstage, devant la Toyota d’Esapekka Lappi et la Ford de Sébastien Ogier revenu quatrième, et qui s’imposait dans l’ultime chrono et remportait ainsi les 5 points bonus.

Au championnat, Thierry Neuville augmente donc son avance sur Sébastien Ogier, puisque le pilote Hyundai compte désormais 172 points contre 149 pour le pilote Ford. En revanche, alors que avant l’été les deux hommes semblait seuls pour jouer le titre, Ott Tanak est revenu à 36 longueurs (136 points) du leader alors que 4 épreuves restent à couvrir, et le pilote estonien pourrait bien jouer les troubles fêtes en cette fin de saison.

CLASSEMENT FINAL

Tänak / Järveoja (Toyota Yaris WRC) 3h03’36’’9
Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) +39’’2
Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) + 1’00’’9
Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) + 1’34’’5
Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) + 2’02’’9
Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 WRC) + 2’13’’8
Breen / Martin (Citroën C3 WRC) + 2’39’’1

CHAMPIONNAT DU MONDE PILOTES

Thierry Neuville – 172 points
Sébastien Ogier – 149 points
Ott Tänak – 136 points
Esapekka Lappi – 88 points
Andreas Mikkelsen – 65 points
Dani Sordo – 60 points
Jari-Matti Latvala – 55 points
Elfyn Evans – 52 points
Mads Ostberg – 48 points
Craig Breen – 47 points

CHAMPIONNAT DU MONDE CONSTRUCTEURS

Hyundai WRT – 254 points
Toyota Gazoo Racing – 241 points
M-Sport Ford WRT – 224 points
Citroën Total Abu Dhabi WRT – 159 points

Prochain rallye en Turquie du 13 au 16 septembre prochain.

Retrouver notre album photo du rallye d’Allemagne ici.

Credit photo Ludovic Carnal/Sport-Auto.ch ; Toyota Gazoo Racing

A propos de l'auteur

Articles en relations