fbpx

ADAC GT Masters – Ricardo Feller au pied du podium

En terminant au quatrième rang de la deuxième course du Nürburgring, Ricardo Feller, associé à Christopher Haase sur l’Audi R8 du Mücke Motorsport, a réalisé son meilleur résultat en ADAC GT Masters, même si le jeune pilote suisse a manqué le podium la veille en raison d’une pénalité.

Partis depuis la quatrième place sur la grille, le duo helvetico-allemand allait ainsi terminer à cette même position la deuxième course du week-end dans un peloton de 4 voitures, emmené par la Mercedes de Markus Pommer et Maximilian Götz, cette dernière prenant la deuxième place devant l’autre Audi du Mücke Motorsport (Mike David Ortmann/Markus Winkelhock). Devant, le duo Franck Stippler/Filipe Salaquarda allait dominer l’épreuve et s’imposer avec plus de 10 secondes d’avance sur la Mercedes du HTP Motorsport. Alors que Remo Lips remportait le trophée.

Et, après l’arrivée, Ricardo Feller ne cachait pas sa joie au vu des performances affichées tout au long du week-end :

Ricardo Feller : « Nous avons montré ce que nous pouvons faire ce week-end et nous nous sommes toujours battus dans le top 10, et nous en sommes fier. Je suis content d’aller à Zandvoort, car c’est mon circuit préféré et notre voiture devrait être rapide là-bas. »

Mais, outre cette quatrième place, le jeune pilote suisse avait démontré sa pointe de vitesse la veille. Ainsi, après avoir pris la tête au premier virage, Ricardo Feller allait mener la course jusqu’au changement de pilote. Mais les commissaires infligeaient, tout d’abord, une pénalité de 5 secondes supplémentaires au temps d’arrêt à l’équipage, le départ ayant été jugé volé par l’Audi. Néanmoins, suite à divers faits de course, Christopher Haase remontait au deuxième rang et l’équipage de l’Audi rose montait sur la deuxième marche du podium avant que les commissaires sportifs inflige une nouvelle pénalité, de 30 secondes, pour départ volé, ce qui les reléguait au quinzième rang.

En conséquence, derrière la Mercedes d’Indy Dontje et Maximilian Buhk vainqueur, c’est la Lamborghini n°63 du Grasser Racing Team qui terminait au deuxième rang devant l’autre Mercedes du HTP Motorsport (Markus Pommer/Maximilian Götz). Sur la Honda du Team Schubert, Giogio Maggi prenait les points de la sixième place alors que Rolf Ineichen terminait 10ème le samedi et remportait le trophée.

Parmi les autres suisses au départ, les résultats furent, en revanche, moins glorieux. Si Jeffrey Schmidt terminaient les deux courses au douzième rang, Nikolaj Rovigue allait connaître un week-end plus contrasté avec une onzième puis une 32ème place. Enfin, la soleuroise Rahel Frey connaissait un week-end catastrophique puisque, après des soucis aux essais elle était contrainte à l’abandon le samedi avant de terminer 31ème le dimanche.

Classement course 1
Classement course 2

Au championnat, Marvin Kichhöfer et Daniel Keilwitz conservent la tête avec 86 points, mais ne compte plus qu’un seul point d’avance sur Markus Pommer et Maximilian Buhk. Parmi les suisses, c’est toujours Jeffrey Schmidt le mieux classé au neuvième rang, avec 35 points au compteurs .

Classement du championnat

Prochain rendez-vopus pour l’ADAC GT Masters du 17 au 19 aout à Zandvoort.

Credit photo et citation : ADAC GT Masters

A propos de l'auteur

Articles en relations