DTM – René Rast offre à Audi sa première victoire 2018, Nico Müller et Edoardo Mortara dans les points

Après une première moitié de saison difficile pour la marque aux anneaux, la deuxième course du meeting de Zandvoort sonne comme une délivrance pour Audi avec la première victoire d’une RS5 cette saison apportée par le champion 2017. De son côté, en prenant la deuxième place, Gary Paffett a encore augmenté son avance au championnat.

Partis depuis la troisième place sur la grille de départ, la Mercedes de Gary Paffett et la BMW de Philip Eng, René Rast prenait le pari de réaliser son pit-stop dès la fin du premier tour, tout comme Nico Müller, ce dernier s’élançant en fond de peloton.

Et, si le début de course allait être dominé par Gary Paffett, le vainqueur de la veille s’offrant rapidement une petite avance, la stratégie du champion en titre allait s’avérer la bonne puisque, lorsque le leader du championnat effectuait son changement de pneus, il ressortait derrière René Rast.

Dès lors, et malgré un safety car suite à une altercation entre Jamie Green et Bruno Spengler, et qui allait contraindre le pilote canadien à l’abandon alors que Green allait recevoir un drive throught, René Rast conservait la première place malgré la pression du pilote Mercedes, ce dernier franchissant la ligne d’arrivée moins d’une seconde derrière le pilote Audi, alors que Paul Di Resta complétait le podium.

Après la course difficile d’hier, Nico Müller et Edoardo Mortara ont retrouvé les points aujourd’hui. Parti seizième sur la grille, le pilote bernois allait effectuer une belle remontée avec la même stratégie que le vainqueur. Profitant d’une piste claire après son pit-stop, il remontait au fur et à mesure et terminait la course juste devant Edoardo Mortara, les deux hommes s’étant même offert un duel en fin de course, duel qui allait valoir un avertissement pour le pilote Audi.

Nico Müller : « C’est toujours un grand moment de rouler à Zandvoort. Une piste sensationnelle, de l’adrénaline pure. Dans la première course, une quatrième place et douze points ont glissé entre nos doigts en raison d’une crevaison, ce qui est frustrant. Dimanche, nous avons manqué la bonne fenêtre de balance en qualifications. C’est dommage, car le rythme en course était top. Avec une bonne stratégie et un très bon arrêt, nous sommes passés de la seizième à la septième place. C’est une belle récompense pour les mécaniciens, qui ont reconstruit la voiture après l’accident d’hier. »

Edoardo Mortara : « Malheureusement, c’est un week-end à oublier pour moi. Hier j’ai connu des problèmes en qualifications et en course. Et en partant de la dernière place, on ne pouvait espérer aucun point. Dans la qualification d’aujourd’hui, je suis rentré dans le top 10 et j’ai pris ensuite quelques points en terminant huitième. Mais après le bon week-end du Norisring, c’est une maigre consolation. »

Classement de la course

Au championnat, Gary Paffett s’envole avec désormais 148 points au compteur soit 27 points d’avance sur son coéquipier Paul Di Resta. Avec 97 points, Edoardo Mortara est au cinquième rang alors que Nico Müller pointe au douzième rang avec 29 points.

Classement du championnat

Prochain rendez-vous pour le DTM du 11 au 13 aout à Brands Hatch.

Crédit photos : DTM ; citations : Audi Sport, Mercedes-AMG

A propos de l'auteur

Articles en relations