24 heures du Mans – Le classement LMP2 en suspend

Si les vérifications techniques des voitures avaient lieu immédiatement après la course, les vérifications du matériel utilisé par les équipes avaient lieu lundi soit hier.

Or, à l’issue de ces dernières, deux voitures : l’Oreca n°26 du G-Drive Racing et l’Oreca n°28 du TDS Racing étaient déclassées en raison de la présence d’une pièce non homologuée dans le restricteur de carburant.

Néanmoins, les deux concurrents ont déclaré vouloir faire appel et ils ont un délai de 96 heures pour le confirmer. L’appel étant suspensif, le classement final serait inchangé jusqu’à la décision de la commission d’appel qui jugerait le déclassement ou non des deux voitures.

Le classement définitif reste donc en suspend.

Credit photo : Sébastien Moulin

A propos de l'auteur

Articles en relations