DTM – BMW récupère une victoire sur fond dramatique

Alors que les qualifications laissaient entrevoir une course difficile pour la marque à l’hélice, la météo a entraîné des accidents sur la pit-lane, changeant le cours de la course et permettant au constructeur bavarois de récupérer un triplé dans des circonstances assez pesantes.

Si la météo était plus qu’incertaine au départ de la course, la piste était sèche et tout le peloton s’élançait en pneus slicks sur le tracé hongrois. Mais peu de temps après, la pluie faisait son apparition et plusieurs pilotes rentraient aux stands alors que la pit-lane, et en particulier la zone de travail en béton, était fortement humide.

Se retrouvant comme sur du verglas, plusieurs pilotes, Lucas Auer, Bruno Spengler et Edoardo Mortara, perdaient le contrôle de leurs véhicules, heurtant plusieurs commissaires et membres d’écuries. Et si heureusement aucune victime n’allait se retrouver dans un état critique, un commissaire a néanmoins subi de sérieuses blessures aux jambes.

Aussitôt après le drame, le drapeau rouge était sorti par la direction de course, et la compétition reprenait, après l’évacuation des blessés, sur un format réduit. Profitant d’avoir déjà effectué leur changement de pneus avant l’interruption, les BMW de Marco Wittmann, Timo Glock et Philipp Eng récupéreraient les trois marches du podium, même si, dans ces conditions, les résultats sont d’une moindre importance.

Et si Lucas Auer, Bruno Spengler et Edoardo Mortara pouvaient reprendre la course et terminaient même dans les points, ils allaient ensuite être disqualifiés. Bruno Spengler et Edoardo Mortara seront pénalisés de 10 places sur la grille de départ lors de la prochaine course, avec aussi une mise sous probation pour deux meeting, en raison du déploiement des drapeaux jaunes sur la pit-lane après l’accident de Lucas Auer.

Quant à Nico Müller, après son podium de la veille, il pouvait encore prétendre à un bon résultat et son rythme en course allait le prouver. Mais en n’ayant pas effectué son pit-stop avant la neutralisation de la course, il se trouvait logiquement rejeté en fond de classement et terminait la course hors des points.

Classement de la course

Avec la deuxième place finale, Timo Glock récupère la tête du championnat, comptant ainsi 90 points, soit 11 longueurs d’avance sur Gary Paffett. Avec 47 points, Edoardo Mortara est sixième alors que Nico Müller pointe au treizième rang avec 17 points.

Classement du championnat

Prochain rendez-vous au Norisring du 22 au 24 juin.

Crédit photos : DTM

A propos de l'auteur

Articles en relations