Blancpain GT Series – R-Motorsport remporte une victoire provisoire

Disputé sur le tracé de Silverstone, le deuxième rendez-vous 2018 de la Blancpain Endurance Series a vu la victoire de l’Aston-Martin Vantage du R-Motorsport. Mais si la course de la Vantage n°76, battant pavillon suisse, n’a souffert d’aucune contestation, la victoire de l’équipe saint-galloise est en suspens, en raison d’une disqualification lors des qualifications.

En effet, si l’Aston-Martin pilotée par Mathieu Vaxivière – Jake Dennis – Nicky Thiim décrochait la pole position, elle était ensuite déclassée en raison de l’absence de données pouvant être relevées par les commissaires techniques. Mais l’équipe suisse ayant fait appel de la décision, l’Aston-Martin s’élançait depuis la pole position.

Et la course allait être limpide. En l’absence de neutralisatio, l’Aston-Martin allait mener durant l’intégralité de la course et remportait la victoire au terme des 3 heures, avec une dizaine de secondes d’avance sur la Mercedes-AMG GT3 du Team Akka Asp n°88, sur laquelle on retrouve Raffaele Marciello.

Mais cette victoire de la GT britannique est donc remise en cause suite à l’appel de l’équipe à l’issue des qualifications, et tout se décidera par la commission d’appel dans les prochaines semaines.

Après de belles performances avec la Jaguar à Monza, ce sont les Lexus du Emil Frey Racing qui se distinguaient sur le tracé de Silverstone. L’équipage de la RC F GT3 n°114 terminait la course sur la troisième marche du podium.

Si la Silver Cup revenait à la Mercedes du Team Black Falcon, il faut noter la belle deuxième place de Patric Niederhauser sur la Lamborghini Gallardo du Reiter Engineering. Dans la catégorie Pro-Am, c’est le Ram Racing qui récoltait les lauriers de la victoire, alors que la McLaren n°51 de Garage 59 s’imposait dans la catégorie Am.

Classement final

Crédit photos : Blancpain GT Series

A propos de l'auteur

Articles en relations