Des faits de course privent Simona de Silvestro de meilleurs résultats

L’an dernier, Simona de Silvestro avait réussi son meilleur résultat de la saison sur ce tracé de Philip Island. Malheureusement pour elle, le meeting 2018 n’allait pas réussir à la Suissesse, qui allait perdre toute chance de bon résultat suite à des faits de course dans les deux courses.

Après un bon travail et des résultats encourageants le vendredi lors des essais libres, Simona de Silvestro ne parvenait pas à sortir un bon tour de qualification et se retrouvait en douzième ligne de la neuvième course de la saison. Et si la pilote suisse gagnait quelques places en début de course, un contact avec James Golding allait endommager sa voiture avant de franchir la ligne d’arrivée au vingt-troisième rang.

Ce dimanche, elle progressait un peu dans la hiérarchie en qualification avec le dix-neuvième temps, mais un accrochage avec Richie Stanaway dans les premiers tours ruinait sa course. Par la suite, son équipe la faisait rentrer tôt aux stands pour le changement de pneus et c’est en devant ménager l’usure de ses gommes que la Suissesse achevait la dixième course de l’année au vingt-deuxième rang.

Simona de Silvestro : « Ce fut un peu mieux en qualification, ce qui est positif. Ensuite, je me suis accroché avec Stanaway, ce qui a ruiné notre course, ce qui est frustrant. Aussi, je me suis arrêtée plus tôt et nous savions que nous devions remettre beaucoup de carburant lors du deuxième arrêt, quand les autres concurrents ont pu le faire lors d’une neutralisation. A certains moments, nous étions dans le rythme, mais à d’autres c’était impossible, aussi nous devons comprendre pourquoi et travailler dans ce sens. Néanmoins, les résultats de l’équipe ont été bons et nous devons apprendre d’eux. »

Avec deux pôles positions et autant de victoires, Scott McLaughin réalisait le carton plein ce week-end. Rick Kelly, le coéquipier de Simona de Silvestro chez Nissan, montait sur le podium lors des deux courses avec la deuxième place le samedi puis la troisième marche du podium dimanche, alors que Shane Van Gisbergen (troisième samedi) et David Reynolds complétaient les podiums. Avec ses deux victoires, Scott McLaughlin prend le large au championnat et compte désormais 947 points, soit 60 d’avance sur son dauphin David Reynolds. Quant à Simona de Silvestro, elle pointe au vingt-quatrième rang avec 285 points.

Classement course 9
Classement course 10
Classement du championnat

Prochain rendez-vous pour le Supercars sur le circuit de Barbagallo du 4 au 6 mai.

Crédit photos et citation : Nissan Motorsport

A propos de l'auteur

Articles en relations