fbpx

Supercars – Week-end frustrant pour Simona de Silvestro

Le deuxième rendez-vous de la saison de Supercar avait lieu sur l’Albert Park de Melbourne, en ouverture du Grand-Prix de Formule 1, où quatre courses étaient au programme. Malheureusement pour la Suissesse Simona de Silvestro, les résultats n’allaient pas être au niveau de ses attentes.

Ainsi, le vendredi, où la première course du week-end était au programme après les qualifications des courses 5 et 6, Simona de Silvestro était contrainte à l’abandon en raison d’un accrochage. Le lendemain, théâtre des courses 4 et 5 du championnat, la Suissesse allait connaître des histoires de pneumatique. Lors de la première course du samedi, elle était victime d’une crevaison lente suite à un contact avec une autre voiture alors que la pluie faisait son apparition lors de la deuxième course de la journée. S’arrêtant au 10ème tour de course pour chausser les pneus pluies, elle terminait au vingt-troisième rang, comme un peu plus tôt dans la journée.

Enfin, le dimanche, Simona aurait pu espérer un beau résultat après avoir pris un bon départ, mais un accrochage entre plusieurs concurrents en début de course lui faisait perdre de nombreuses positions. Remontant ensuite progressivement au classement, elle franchissait ensuite la ligne d’arrivée au 16ème rang :

Simona de Silvestro : « Ce fut un week-end très frustrant. Lors des qualifications, la voiture n’avait pas un très bon feeling, ce qui nous handicapait pour tout le week-end. Et dans cette dernière course, nous perdons de gros points dans le premier tour. La voiture était rapide et, dans l’ensemble, c’est une fin de week-end positive. Je suis à l’aise dans la voiture et je suis enthousiaste sur ma progression avec la collaboration de mon ingénieur. Le prochain rendez-vous en Tasmanie est un circuit difficile, mais j’ai vraiment apprécié l’an passé. »

Quatre pilotes allaient se partager les victoires à Melbourne. Scott McLaughlin s’imposait le premier jour, avant que Jamie Whincup et Scott Pye s’imposent le samedi et David Reynolds lors de la dernière course. Après ses deux victoires à Adelaïde lors de l’ouverture de la saison, Shane Van Gisbergen allait terminer au pied du podium à deux reprises et ainsi marquer des gros points, ce qui lui permet de conserver la tête du championnat avec 488 points, David Reynolds et Scott McLaughlin comptant quant à eux respectivement 437 et 425 points et sont deuxième et troisième du championnat.

Prochain rendez-vous, du 6 au 8 avril prochain sur le tracé de Symmons Plains en Tasmanie.

Crédit photos et citations : Nissan Motorsport

A propos de l'auteur

Articles en relations