fbpx

Stock Car – Une crevaison met fin aux espoirs de Nico Müller

Après avoir pris part aux essais de Formula E à Marrakech, Nico Müller a découvert une autre discipline le week-end dernier. En effet, le pilote bernois du DTM était invité à prendre part à la première manche du Stock Car au Brésil, le championnat de Tourisme local, disputé par équipage de deux. Cette première épreuve de la saison a reçu de nombreux invités prestigieux pour accompagner les pilotes du championnat.

Engagé aux côtés du vice-champion 2017 Thiago Camilo sur la voiture du Ipiranga Racing, Nico Müller allait connaître de bons essais qualificatifs après des essais libres plus difficiles :

Nico Müller : « Grand pas en avant avec la voiture aujourd’hui ! J’ai réalisé le meilleur chrono en Q2 et le deuxième en Q2 des pilotes invités, ce qui nous offre la septième place sur la grille avec la moyenne des pilotes officiels/invités. »

Malheureusement pour le pilote suisse, cette première au Brésil allait se solder par un abandon après une crevaison, malgré un beau début de course :

Nico Müller : « J’ai pris le départ sous la pluie battante et je suis remonté à la cinquième place. Mais ensuite, j’ai été touché par un autre concurrent, ce qui a provoqué une crevaison lente et mis fin à notre course. »

Après ces deux extras d’intersaison, Nico Müller va retrouver, le mois prochain, son Audi RS5 du DTM pour les essais officiels d’avant saison sur le tracé d’Hockenheim.

Crédit photos et citations : Nico Müller

A propos de l'auteur

Articles en relations