Exposition de tableaux d’Andrew McGeachy à Châtel-St-Denis

Dans le milieu du sport automobile, la localité de Châtel-St-Denis, capitale du district fribourgeois de la Veveyse, est avant tout connu pour sa course de côte Châtel-St-Denis-Les Paccots. Les deux week-ends prochains, à savoir les 9, 10 et 11 mars, ainsi que les 16, 17 et 18 mars, elle accueillera à la galerie d’art Image-In, une exposition de tableaux d’Andrew Geachy, dont plusieurs ont pour thème la course automobile.

Il y avait foule, vendredi passé, lors du vernissage de l’exposition intitulée «Entre courbes et mouvements» à la galerie d’art Image-In à Châtel-St-Denis. Cette exposition réunit les œuvres en céramique de Marina Bärtschi et les tableaux d’Andrew McGeachy. Sport-Auto.ch s’est bien entendu davantage intéressé aux œuvres de l’artiste écossais établi depuis plus de 25 ans dans le canton de Fribourg. Plusieurs de ses tableaux ont en effet pour sujet la compétition automobile.

C’est notamment le cas de celui sur lequel on reconnaît la célèbre Porsche 917 numéro 23 qui avait permis en 1970 à Richard Atwood et à Hans Herrmann d’offrir à Porsche sa toute première victoire absolue aux 24 Heures du Mans. Comme Hans Herrmann, né le 23 février 1928 à Stuttgart, venait de fêter son 90e anniversaire exactement une semaine avant la date de ce vernissage, nous avons demandé à Andrew McGeachy de poser devant cette toile.

Les Porsche font partie de quelques-uns des sujets de prédilection d’Andrew McGeachy. Outre la Porsche 917 de Richard Atwood et Hans Herrmann que nous avons évoquée ci-dessus et qui est en vente pour 2400 francs, cet ancien professeur de design à l’Art Center Europe à la Tour-de-Peilz, près de Montreux, expose à Châtel-St-Denis également un tableau qui représente la Porsche 908 au volant de laquelle Jo Siffert s’est imposé en 1970 à la Targa Florio, la légendaire course sicilienne disputée sur un circuit routier de 72 km de long. Cette toile coûte 5200 francs.

Andrew McGeachy a réalisé de nombreux tableaux sur Jo Siffert: «Il s’agit d’un pilote qui était apprécié de tous et dont le souvenir, aujourd’hui encore, plus de 40 ans après sa mort, est très présent au sein de la population», nous précise l’artiste écossais établi depuis 16 à La Rogivue (FR), non loin de Châtel-St-Denis. On rappellera que le regretté pilote fribourgeois avait été victime le 24 octobre 1971 d’un accident mortel lors d’une course de F1 qui ne comptait pas pour le championnat du monde de la spécialité et qui avait été organisée afin de fêter le deuxième titre de champion du monde de F1 remporté cette année-là par l’Ecossais Jackie Stewart.

Jackie Stewart, désormais établi à Genolier, dans le canton de Vaud, après avoir longtemps habité à Begnins, un village voisin, est l’un des clients les plus célèbres d’Andrew McGeachy. « J’ai fait sa connaissance l’année passée. Il était venu visiter mon exposition dans une galerie de Begnins et avait spontanément décidé de m’acheter deux tableaux. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point cela m’avait réjoui. Jackie Stewart était en effet l’idole de ma jeunesse », conclut Andrew McGeachy.

Sachez enfin que c’est Andrew McGeachy qui a réalisé l’affiche du Grand Prix de Montreux qui aura lieu cette année du 13 au 16 septembre. L’exposition «Entre courbes et mouvements» de la galerie d’art Imagine-In est ouverte les vendredis, de 16h à 20h, ainsi que les samedis et dimanche, de 13h30 à 18h.

Crédits des photos : Laurent Missbauer et Andrew McGeachy

A propos de l'auteur

Articles en relations