Formule E – Première victoire d’Audi et de Daniel Abt. Sébastien Buemi 3e

Disputé sur une partie du circuit de F1, l’e-Prix de Mexico City a vu ce week-end Daniel Abt (Audi Sport ABT) remporter sa première course de Formule E. Il s’agit également de la première victoire d’Audi. Le Vaudois Sébastien Buemi (Renault e.dams) s’est classé au 3e rang et a terminé pour la troisième fois consécutive sur le podium. Le Genevois Edoardo Mortara (Venturi) a quant à lui fini 8e.

Cinquième épreuve de la saison 4 de Formule E, l’e-Prix de Mexico City, qui s’est déroulé devant un très nombreux public, a connu deux premières: première victoire d’un pilote allemand dans cette compétition qui en était à 38e course et première victoire également pour la marque allemande Audi. Daniel Abt, qui s’est imposé avec respectivement 6.39, 6.61 et 7.01 secondes d’avance sur Oliver Turvey (Nio), Sébastien Buemi et Nelson Piquet (Jaguar), n’a commis aucune erreur.

Après s’être élancé depuis la 5e place sur la grille de départ, Daniel Abt gagnait immédiatement un rang au départ. A la mi-course, il pointait déjà en 2e position derrière le leader Oliver Turvey qu’il dépassait à la faveur du changement de monoplace. Oliver Turvey a certes essayé de suivre le rythme du pilote de l’Audi e-tron FE04, mais sans succès. Il devait au contraire surveiller ses rétroviseurs pour contenir les assauts d’un Sébastien Buemi particulièrement déchaîné.

Daniel Abt : « Quelle victoire fantastique! Je suis ravi d’avoir finalement réussi à m’imposer et suis très heureux de n’avoir pas commis la moindre erreur dans une course qui a été disputée de bout en bout. J’aimerais avant tout remercier tous les membres de notre écurie. Les monoplaces qu’ils nous ont préparées ont été parfaites aujourd’hui. »

En effet, en plus de Daniel Abt, victorieux, le second pilote d’Audi, Lucas di Grassi, champion de Formule E en titre, a marqué au Mexique ses premiers points de la saison grâce à une remontée depuis la dernière place sur la grille de départ jusqu’au 9e rang sur la ligne d’arrivée. Cela, derrière un quatuor composé de Jean-Eric Vergne (5e), Mitch Evans (6e), Antonio Felix da Costa (7e) et Edoardo Mortara (8e).

Derrière Daniel Abt et Oliver Turvey, lequel a offert à son écurie Nio le premier podium de son histoire, le pilote d’Aigle de l’écurie Renault e.dams n’était pas trop mécontent de sa 3e place qui lui permettait de consolider son 4e rang au classement intermédiaire du championnat.

Sébastien Buemi : « La première partie de la course a été la plus difficile pour moi. Fort heureusement, dans la seconde partie, je suis parvenu à remonter jusqu’à la 3e place. Si Daniel Abt était déjà trop loin en tête, je comptais en revanche ravir le 2e position à Oliver Turvey. A plusieurs reprises, j’ai ainsi retardé au maximum mes freinages pour le dépasser mais il n’y avait rien à faire. Comme il est très difficile de doubler sur ce circuit, j’ai espéré qu’il gérerait moins bien que moi l’énergie électrique allouée mais cela n’a pas été le cas et il a finalement franchi la ligne d’arrivée avec deux petits dixièmes d’avance. Ce 3e rang est néanmoins positif. Il s’agit de mon troisième podium consécutif et c’est aussi mon vingtième podium en Formule E! Bien entendu, on en veut toujours plus mais je suis tout de même satisfait. Nous allons vite nous concentrer sur la prochaine manche et l’objectif sera de se battre à nouveau pour la victoire. »

Respectivement 11e et 18e sur la grille de départ, les deux pilotes de Venturi, l’Allemand Maro Engel et le Genevois Edoardo Mortara, ont terminé la course en 16e et en 8e positions. Tous deux pouvaient espérer se classer parmi les dix premiers. Maro Engel a cependant été expédié dans un mur par le très bouillant Lucas di Grassi qui l’avait déjà heurté à plusieurs reprises auparavant.

Edoardo Mortara : « Le comportement de ma monoplace laissait à désirer en qualification et j’ai dû me contenter de la 18e place sur la grille de départ. Nous avions cependant bon espoir d’être davantage compétitifs en course et cela a heureusement été le cas. Cette 8e place est ainsi bonne à prendre. »

Troisième pilote titulaire d’un passeport suisse outre Sébastien Buemi (3e) et Edoardo Mortara (8e), Nicolas Prost (Renault e.dams) a abandonné au 36e tour d’une course qui en comptait 47.

Nicolas Prost : « J’ai dû me contenter de la 15e place sur la grille de départ et je n’arrive pas à expliquer ce manque de performance en qualifications, surtout après des essais libres qui s’étaient plutôt bien déroulés. Je pense que j’aurais pu finir la course dans les points mais j’ai malheureusement été percuté lors du dépassement de Sam Bird. Je ne pouvais rien faire pour éviter cela et c’est difficile de finir la journée de la sorte. Je reste cependant motivé, persuadé que la réussite va bientôt revenir. »

La prochaine épreuve est agendée au samedi 17 mars à Punta del Este en Uruguay.

Crédits des photos : FIA Formula E, Audi Communications Motorsport/Michael Kunkel et Venturi

Classement du Mexico City E-Prix
1 – Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler, 50:45:164s (25)
2 – Oliver Turvey, NIO Formula E Team, +6.398s (18)
3 – Sebastien Buemi, Renault e.dams, +6.615s (15)
4 – Nelson Piquet Jr, Panasonic Jaguar Racing, +7.015s (12)
5 – Jean-Eric Vergne, TECHEETAH, +7.546s (10)
6 – Mitch Evans, Panasonic Jaguar Racing, +9.050s (8)
7 – Antonio Felix da Costa, Andretti Formula E, +17.157s (6)
8 – Edoardo Mortara, Venturi Formula E Team, +26.511 (4)
9 – Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler, +29.208s (3)
10 – Alex Lynn, DS Virgin Racing, +29.515s (1)
11 – Jerome D’Ambrosio, DRAGON, +30.418s
12 – Jose Maria Lopez, DRAGON, +31.859s
13 – Andre Lotterer, TECHEETAH, +36.206s
14 – Luca Filippi, NIO Formula E Team, +38.336s
15 – Tom Blomqvist, Andretti Formula E, +38.592s
16 – Maro Engel, Venturi Formula E Team, +44.689s
17 – Sam Bird, DS Virgin Racing, +44.982s
 
 – Nico Prost, Renault e.dams, 36 tours
 – Felix Rosenqvist, Mahindra Racing, 34 tours (3)
 – Nick Heidfeld, Mahindra Racing, 27 tours
 
Championnat pilote
Jean-Eric Vergne, TECHEETAH – 81
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing – 69
Sam Bird, DS Virgin Racing – 61
Sebastien Buemi, Renault e.dams – 52
Nelson Piquet Jr, Panasonic Jaguar Racing – 45
 
Classement Teams
TECHEETAH – 99
Mahindra Racing – 90
Panasonic Jaguar Racing – 74
DS Virgin Racing – 70
Renault e.dams – 59
Audi Sport ABT Schaeffler – 40
Venturi Formula E Team – 34
NIO Formula E Team – 27
Andretti Formula E – 20
DRAGON – 12
 
Credit photo : FIA Formula E

A propos de l'auteur

Articles en relations