Raffaele Marciello sur le podium à Bathurst

Au terme des 12h de Bathurst, première manche de l’Intercontinental GT Challenge, c’est l’Audi n°37 de l’Audi Sport Team WRT qui s’imposait (Robin Frijns, Dries Vanthoor, Stuart Leonard) avec seulement une poignée de secondes d’avance sur la Mercedes AMG GT3 n°75 du SunEnergy1 Racing et pilotée par le natif de Zürich Raffaele Marciello et ses coéquipiers Tristan Vautier, Jamie Whincup et Kenny Habul.

Pourtant, le classement final aurait pu être tout autre, puisque la fin de course devait se jouer sur la gestion du carburant. Ainsi, avec un ravitaillement plus tardif que ses adversaires, la Porsche n°911 de Romain Dumas, Frédéric Makowiecki et Dirk Werner était assurée de pouvoir terminer sans splash and dash, ce qui était moins certain pour ses adversaires. Aussi, les rythmes étaient très variables en cette fin de course, comme en témoignait le retour de la Mercedes n°75 sur l’Audi de tête.

Mais alors qu’il restait une seconde et demie entre les deux leaders à un quart d’heure de la fin de la course, un violent accrochage, heureusement sans conséquence pour les pilotes, provoquait l’entrée en piste de la voiture de sécurité avant que le drapeau rouge ne soit sorti en raison des nombreux débris sur la piste. Et après que toutes les voitures furent stoppées sur la ligne droite des stands, la direction de course annonçait que cette dernière ne repartait pas et entérinait ainsi le classement, ce qui offrait la victoire au team WRT devant la Mercedes de Raffaele Marciello, suivie par un quatuor de Porsche 911.

Classement
1. Frijns/Leonard/D. Vanthoor (NL/GB/B), Audi R8, 271 tours
2. Habul/Vautier/Whincup/Marciello (AUS/F/AUS/I), Mercedes GT3, +1’536
3. Pappas/Lieb/Bleekemolen/Stolz (USA/D/NL/D), Porsche 911 GT3 R, +30’569
4. Long/Campbell/Calvert-Jones/Davison (USA/AUS/AUS/AUS), Porsche 911 GT3 R, +32’059
5. Bamber/Estre/Vanthoor (NZ/F/B), Porsche 911 GT3 R, +57’656
6. Dumas/Werner/Makowiecki (F/D/F), Porsche 911 GT3 R, +1:20’284
7. Leventis/Williamson/Waters/Fumaneli (GB/GB/AUS/I), Mercedes GT3, +1:29’937
8. Manolios/Millier/Capelli/Canto (AUS/AUS/I/I), Lamborghini, – 2 tours
9. Richards/Glock/Eng (NZ/D/A), BMW M6, – 3 tours
10. Koundoris/KoundorisWalsh/Padayachee (AUS/AUS/AUS/GB), Audi R8, – 4 tours

Prochain rendez-vous de l’Intercontinental GT Challenge lors des 24h de Spa à la fin du mois de juillet.

Crédits photos : Mercedes-AMG, Porsche, Audi Sport

A propos de l'auteur

Articles en relations