24H Dubai – Rolf et Mark Ineichen sur le podium, Florian Thoma s’impose en TCE

Black Falcon décroche la victoire aux 24H Dubai 2018

La Mercedes-AMG GT3 Black Falcon (#2, Abdulaziz Al Faisal / Hubert Haupt / Yelmer Buurman / Gabriele Piana) a remporté l’édition 2018 des 24H Dubai, alors que ce 13ème millésime a longtemps été promis à la voiture sœur #3.

Abdulaziz Al Faisal a franchi la ligne d’arrivée au volant de la Mercedes-AMG #2, qui a accompli 606 tours du Dubai Autodrome, long de 5390 mètres. Un résultat qui confirme la mainmise des constructeurs allemands sur cette épreuve, et qui fait de Buurman, Haupt et Al Faisal des doubles vainqueurs après leur premier succès en 2015 sous les couleurs de Black Falcon.

Je ne peux pas décrire ce que je ressens !, commentait Al Faisal. Merci au team et à mes équipiers, car chacun a superbement travaillé. Je dispute cette épreuve depuis 11 ans, et je la remporte pour la deuxième fois. Cette année, c’était un peu plus compliqué, car le niveau de compétition ne cesse d’augmenter, mais je suis vraiment heureux de me retrouver ici !’’

Les vainqueurs du classement général en 24H GT, mais aussi de la Classe A6-Pro ont terminé avec deux tours d’avance sur la Porsche 911 GT3 R Manthey Racing (#12, Otto Klohs / Lars Kern / Mathieu Jaminet / Sven Müller), qui a réédité la 2ème place décrochée douze mois plus tôt. Cinq petites secondes plus loin, la Lamborghini Huracán GT3 GRT Grasser Racing Team (#964, Mark Ineichen / Rolf Ineichen / Christian Engelhart / Mirko Bortolotti), qui avait décroché la pole position avant d’être ralentie par trois crevaisons consécutives lors de la première heure de course, a complété de manière incroyable le podium tant eu général que dans la Classe A6-Pro.

La Mercedes-AMG GT3 SPS automotive performance (#16, Valentin Pierburg / Tim Müller / Lance-David Arnold / Dominik Baumann) était la plus rapide des voitures de la Classe A6-Am, avec une 4ème place générale, achevant la course avec un tour d’avance sur la Chevrolet Corvette C6-ZR1 V8 Racing (#18, Luc Braams / Duncan Huisman / Alex van t’Hoff / Rick Abresch / Finlay Hutchison). La Mercedes-AMG GT3 HTP Motorsport (#25, Alexander Hrachowina / Indy Dontje / Bernd Schneider / Martin Konrad / Brice Bosi) a mené cette catégorie avant que le bouchon du réservoir d’essence ne se fasse la belle, ce qui coïncidait avec des ennuis de boîte de vitesses, ce qui ne l’a pas empêchée de revenir sur le podium en A6-Am. Les Champions of the Continents en titre du clan Herberth Motorsport (#911, Daniel Allemann / Ralf Bohn / Robert Renauer / Alfred Renauer / Dennis Olsen) n’ont pu faire mieux qu’une 6ème place de Classe, conséquence d’un bris de direction assistée sur la Porsche 991 GT3 R lauréate l’an dernier avec notamment le pilote Toro Rosso de Formule 1 Brendon Hartley au volant.

Dans la nouvelle catégorie 991-Pro, désormais distincte, la Porsche 991-II Cup FACH AUTO TECH (#62, Matt Campbell / Julien Andlauer / Thomas Preining / Jens Richter) l’a emporté devant les polemen de race:pro motorsport (#63, Stanislav Minsky / Murad Sultanov / Klaus Bachler / David Jahn / Nicholas Foster) et la Porsche 991-I Cup RScar Motorsport (#82, Artem Soloviev / Vadim Meshcheriakov / Denis Gromov / Roman Rusinov). La seconde voiture de race:pro motorsport (#67, James Thorpe / Sean Mc Inerney / Phil Quaife / Claudio Cappelli) a devancé la Porsche 991-II Cup MRS GT-Racing Cup (#26, Stephen Grove / Bertram Hornung / Matthias Jeserich / Glenn van Parijs) dans la Classe 911-Am. Les anciens champions de la 24H SERIES, la Porsche Duel Racing (#95, Ramzi Moutran / Nabil Moutran / Sami Moutran / Jules Westwood) ont complété le podium de la catégorie.

Après plusieurs années passées loin de la 24H SERIES , Tsunami R.T. (#37, Andrii Kruglyk / Come Ledogar / Oleksandr Gaidai / Alessio Rovera) a effectué un spectaculaire retour dans la compétition avec sa Porsche 991 Cup MR II, devançant de quelque 21 tours la Porsche 991-II MRS GT-Racing (#89, Helmut Rödig / Georg Bernsteiner / Altfrid Heger / Christopher Zöchling) pour remporter la victoire dans la Classe SPX. Plus bas dans le classement, les polemen de la Lamborghini Huracán Super Trofeo Leipert Motorsport Trofeo (#10, Oliver Webb / Lim Keong Wee / Melvin Moh / Aleksander Schjerpen / Tadas Volbikas) n’ont pu que compléter le top 3, juste devant les vainqueurs de l’an dernier, la formation GDL Racing Team Middle East.

La MARC Focus V8 VDS Racing Adventures (#58, Raphaël van der Straten / Karim Al Azari / Grégory Paisse / Wolfgang Haugg / José Close) a entamé la défense de son titre en Classe SP2 en décrochant la victoire dans cette catégorie devant la KTM X-BOW CCS Racing (#201, Charel Arendt / Holger Baumgartner / Tom Kieffer / Uwe Schmidt) et la Porsche 991-I Speedlover (#78, Dominique Bastien / Jesus Diez / Carlos Rivas / Bob Wilwert), tandis que l’autre KTM X-BOW engagée – celle de KTM Motorsport Australia – était victime de soucis techniques qui la renvoyaient finalement en 5ème position au passage du drapeau à damier.

Phoenix Racing s’est assuré un retentissant doublé en GT4 avec son duo de nouvelles Audi R8 LMS GT, ce qui constitue un solide résultat pour les débuts de ce bolide dans la catégorie. La #248 de Philip Ellis / Joonas Lappalainen / Gosia Rdest / John-Louis Jasper a devancé la #247 de Adderly Fong / Marchy Lee / Shaun Wei Fung Thong / Darryl O’Young / Charles Kwan, ces deux voitures ayant pris le meilleur sur la Mercedes-AMG GT R SP-X BLACK FALCON Team TMD Friction X (#264, Kevin Wing Kin Tse / Jonathan Hui / Antares Au / Frank Yu) durant la nuit.

La première course d’endurance de la McLaren 570S GT4 s’est terminée de manière précipitée lorsque le bolide de ALFAB Racing (#241, Erik Behrens / Daniel Ros / Fredrik Ros / Anders Lewin) a été contraint à l’abandon suite à un bris de turbo. Les autres principaux retraits de la manche d’ouverture de la 24H SERIES ont concerné la Mercedes-AMG GT3 Black Falcon (#3, Khaled Al Qubaisi / Jeroen Bleekemolen / Luca Stolz / Manuel Metzger) et la Mercedes des champions en titre au niveau des Teams en A6, Hofor-Racing (#1, Michael Kroll / Chantal Kroll / Roland Eggimann / Kenneth Heyer / Christiaan Frankenhout). La Mercedes-AMG Black Falcon avait mené 198 tours, se dirigeant vers la victoire, mais un accrochage lors d’un freinage l’a contrainte à en rester là.

Liqui Moly Team Engstler inaugure la saison en 24H TCE season par une première victoire

La Volkswagen Golf GTI TCR Liqui Moly Teal Engstler (#130, Luca Engstler / Florian Thoma / Benjamin Leuchter / Jean Karl Vernay) a confirmé la domination germanique sur les 24H Dubai en décrochant une première victoire dans la série sur le Dubai Autodrome.

La structure allemande a achevé la course devant la SEAT Leon TCR LMS Racing by Bas Koeten Racing (#129, Olli Kangas / Kari-Pekka Laaksonen / Antti Buri / Willem Meijer) et l’Audi RS 3 LMS Bonk Motorsport (#115, Hermann Bock / Max Partl / Rainer Partl / Volker Piepmeyer / Michael Bonk), les voitures de la Classe TCR ayant monopolisé le podium. Trois constructeurs différents aux trois premières places ! Les deux Peugeot 308 Racing Cup des champions de la Classe TCR en titre, le Team Altran Peugeot, ont complété le top 5 en finissant côte à côte, avec la #308 (Guillaume Roman / Olivier Baron / Michael Carlsen / Kim Holmgaard) terminant devant la #908 (Lionel Amrouche / Cyril Calmon / Henrik Sørensen / Aram Martroussian) au passage de la ligne. 

Plus loin, la Ginetta G55 CWS Engineering (#178, Colin White / Jac Constable / Simon Murray / Bradley Liebenberg) s’est assurée la victoire en Classe SP3, étant la première des deux voitures de la formation britannique à trouver place sur le podium. La seconde, la #278 (Adam Hayes / Steven Wells / James May / Paul May) s’est en effet classée en 3ème position après une course tumultueuse, tandis que la Lamera Cup (#238, Nicolas Beraud / Fabien Delaplace / Laurent Piguet / Stephane Pasquet) a séparé ces deux bolides en prenant la 2ème place. Les polemen de Century Motorsport (#229, Nathan Freke / Jon Barnes / Mark Farmer / Dominic Paul) ont été renvoyés en 4ème position après des ennuis techniques.

Plus loin dans le classement, Hofor-Racing Bonk Motorsport a pris la Classe CUP1 à son compte (#131, Martin Kroll / Michael Schrey / Michael Fischer / Bernd Küpper / Gustav Engljähringer) devant les deux autres BMW M235i Racing Cup Sorg Rennsport (#151, Stephan Epp / Fabian Danz / Kris Richard / Josh Caygill / Yannick Mettler) et QSR Racingschool (#154 Jimmy de Breucker / Mario Timmers / Rodrigue Gillion / Tom Boonen / Simon Klemund). Complétant avantageusement le plateau, la Renault Clio Cup IV Ciceley Motorsport (#162, Adam Morgan / Max Bird / Frank Bird / Jake Giddings) a parfaitement entamé ses débuts en endurance en remportant la Classe A2 devant les champions de la saison 2017, la Peugeot RCZ Jönssen Consulting (#171, Søren Jönsson / Lars Mogensen / Niels Nyboe / Christian Hansen / Kasper Bruun). Revenue de nulle part après une collision en début de course, la deuxième voiture du clan Ciceley Motorsport (#164, Max Coates / Harald Rettich / Adam Hatfield / Steffan Jusjong) a complété le podium.

Parmi les abandons les plus notables en 24H TCE SERIES à Dubaï, on pointe la seule Honda Civic du plateau, celle de RKC/TGM Motorsport (#99, Ricky Coomber / Thomas Gannon / David Drinkwater / Umair Khan), contrainte à un retrait rapide en raison d’un bris de joint de culasse après des débuts prometteurs.

Classement

Le programme des courses d’endurance de CREVENTIC se poursuivra dans quelques semaines au Royaume-Uni, avec la 24H TCE SERIES disputant sa deuxième manche lors des 24H SILVERSTONE les 9 et 10 mars. La 24H GT SERIES sera de retour en piste le même week-end lors des 12H SILVERSTONE réservées aux GT et aux prototypes. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site de la série www.24hseries.com.

Communiqué Creventic

A propos de l'auteur

Articles en relations