fbpx

Formule E – Neel Jani quitte la série, Alexandre Imperatori testé par NIO

Débutant dans la série monoplace électrique en décembre dernier, Neel Jani ne continuera pas sa collaboration avec le Dragon Racing au-delà de cette première expérience à Hong-Kong. En effet, après des débuts difficiles dans la série, le Champion du Monde d’Endurance 2016 et vainqueur des 24h du Mans la même année préfère se concentrer sur sa prochaine saison avec le Rebellion Racing et a mis un terme, en accord avec le Dragon Racing, à sa participation à la Formule E.

À l’inverse, c’est un autre pilote suisse habitué des courses d’endurance que l’on va retrouver prochainement au volant de l’une des monoplaces de Formule E. Ainsi, à l’instar de Nico Müller, le Fribourgeois Alexandre Imperatori prendra part au Rookie Test de Marrakech le 14 janvier prochain. Testé par l’équipe NIO Formula E, le pilote de Châtel-Saint-Denis est particulièrement enthousiaste à prendre part à ces essais :

Alexandre Imperatori : « Je suis vraiment impatient de rejoindre l’équipe NIO Formula E pour le Rookie Test. La Formule E, c’est, actuellement, la série où tous les pilotes veulent être, aussi je suis très reconnaissant de l’opportunité qui m’est offerte, après avoir travaillé avec NIO sur le projet EP9. Je suis vraiment impatient de découvrir la voiture, mais si je sais que j’ai beaucoup à apprendre. Je ferai de mon mieux pour m’adapter rapidement et fournir à l’équipe un retour utile tout au long du test. »

Comme il le précise, Alexandre Imperatori n’est pas un inconnu pour l’équipe, puisqu’il pilote régulièrement la Supercar électrique EP9 en Chine. À noter que Harry Tincknell sera l’autre pilote suisse testé par NIO lors du Rookie Test.

Citation : NIO Formula E ; crédits photos : FIA Formule E,  Jean-Baptiste Lassaux/Sport-Auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations