F1 – GP d’Abu Dhabi: Bottas remporte la dernière course de la saison. Satisfaction mais pas de points pour Romain Grosjean et les Sauber

Parti de la pole position, Valtteri Bottas a remporté sa troisième victoire de la saison. Auteur d’un très bon départ et irréprochable tout au long de la course, le pilote Mercedes devance Lewis Hamilton et Sebastian Vettel. C’est néanmoins une victoire pour l’honneur puisqu’elle ne lui permet pas de passer au deuxième rang du classement du championnat du monde.

Pour la dernière course de l’année, le départ est fluide et sans accrochage. C’est également le cas pour Valtteri Bottas, qui reste en tête après les premiers virages. Il devance Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Daniel Ricciardo. Aucun changement majeur n’est ainsi à noter dans ce premier tour, mis à part une petite frayeur pour Kevin Magnussen et un duel entre Nico Hülkenberg et Sergio Perez, qui verra l’Allemand prendre le meilleur en court-circuitant un virage. Verdict : 5 secondes de pénalités pour le pilote Renault lors de son premier changement de pneumatiques. La suite de ce début de course n’est guère plus passionnante, si ce n’est un beau duel entre Romain Grosjean et Lance Stroll pour la 13ème place. On se demande alors si ce Grand-Prix peut s’animer avec le passage aux stands des premières voitures, mais Verstappen et Räikkönnen, 5ème et 6ème, n’offrent guère de spectacle lors de leurs changements de pneus.

Ricciardo et Sainz abandonnent, aucun changement en tête de course
Les prochains tours offrent un peu plus de spectacle et frissons aux spectateurs puisqu’ils voient Daniel Ricciardo abandonner sur problème hydraulique et Valtteri Bottas ressortir avec une légère avance sur Lewis Hamilton après leurs changement de gommes. L’Anglais va tout tenter et revenir sur le Finlandais, sans toutefois parvenir à le passer. Pendant ce temps, les mécaniciens de chez Renault ne fixent pas la roue avant gauche de Carlos Sainz, lequel voit sa course se terminer hors de la piste.

Bottas assure, Hamilton rend les armes
Les derniers tours ne vont rien apporter de plus à cette course très monotone. Comme souvent, le circuit d’Abu Dhabi prouve qu’il n’a pas été construit pour les dépassements et Lewis Hamilton en personne se résigne à rester derrière Bottas. Il laisse d’ailleurs le Finlandais filer dans les derniers tours vers une victoire pour l’honneur puisqu’elle ne lui permettra pas de passer devant Sebastian Vettel (troisième aujourd’hui) au classement du championnat du monde. C’est néanmoins un nouveau doublé Mercedes devant l’Allemand, seul véritable dangereux opposant de la saison.

Course loin des points pour les Suisses
Romain Grosjean a offert le peu de spectacle pendant ce Grand-Prix, en réussissant un très beau dépassement sur Lance Stroll. Une belle passe d’armes après plusieurs tours et une bonne défense du pilote Williams. Cela ne sera cependant pas suffisant pour terminer dans les points puisqu’il échoue au 11ème rang, mais un résultat positif pour la suite de son aventure chez Haas F1.
« Quoi qu’il en soit, c’est une bonne année. On termine huitième au championnat constructeur et il est certain qu’on aurait voulu un peu mieux. Mais c’est une bonne année et, avec l’équipe, nous savons vers quelle direction nous voulons aller pour 2018. Surtout que la course d’aujourd’hui, une des meilleures de la saison, fut très encourageante pour le futur. »
Les deux Sauber ont terminé sur une performance encourageante mais hors des points. Pascal Wehrlein se classe 14ème alors que Marcus Ericsson est avant-dernier au 17ème rang. Les Suisses se sont pourtant battus avec leurs armes et essayé de tirer le meilleur de leur voiture. C’était pourtant certainement la dernière course des deux hommes pour Sauber, un nouveau duo avec le soutien de Ferrari devant être annoncé cette semaine.

Sport-Auto.ch vous offre les chiffres et les rumeurs que vous ne deviez pas manquer, et ses récompenses du jour :

Tout d’abord, les chiffres :

comme la troisième victoire de Valtteri Bottas dans sa carrière
269 comme le dernier Grand-Prix de Felipe Massa
6 comme la place de Nico Hülkenberg à l’arrivée et qui offre à Renault la 6ème place au championnat constructeur

4 comme le nombre de mois à attendre avant le prochain Grand-Prix… oui c’est une longue attente

Puis les rumeurs du paddock :

Robert Kubica sera-t-il le deuxième pilote Williams l’an prochain ? Réponse cette semaine normalement
Fernando Alonso a dit être heureux de son parcours avec Honda pendant ces trois ans. Vraiment ?
Alfa Romeo serait sur le point de devenir le partenaire et sponsor de Sauber avec l’aide de Ferrari et l’arrivée de pilotes Ferrari
Marcus Ericsson ne serait plus le favori au second baquet Sauber pour 2018. Ce serait le jeune Antonio Giovinazzi

Notre sondage du jour :

Qui, selon vous, seront les deux pilotes Sauber l’an prochain ? Commentez et donnez-nous votre avis !

Vidéo bonus : 

C’était la dernière course de Felipe Massa en Formule 1. Il en a profité pour faire quelques figures supplémentaires pour le public avant de quitter sa monoplace définitivement.

Et les récompenses du jour :

La médaille d’or de Sport-Auto.ch va à Valtteri Bottas, il a réussi la course qu’il devait. Avec le record du tour et la pole position, il fut le plus rapide tout au long des trois jours. A confirmer en 2018.

Le blâme à Renault, responsable d’avoir mal fixé la roue de Carlos Sainz et précipitant l’abandon de l’Espagnol alors qu’il se battait pour les points et le championnat constructeurs.

Crédits photos: ©Mercedes F1, ©AMG, ©Haas F1, @FIA Official

Crédits vidéo: @FIA Official, ©Moto Fever Channel

A propos de l'auteur

Articles en relations