Supercars – Simona de Silvestro termine par une 17ème place

Après avoir marqué la pénultième course de la saison ce samedi, Simona de Silvestro n’a pu rééditer sa performance pour la dernière manche de la saison, mais s’assurait néanmoins quelques points au championnat. Devant, Jamie Whincup remportait son septième titre en Supercar malgré une position qui allait à l’avantage de Scott McLaughlin avant cette ultime course de la saison.

Après ses belles performances du samedi, Simona de Silvestro, après être partie de la neuvième ligne, réussissait quelques passes d’armes fructueuses en début de course et semblait partie pour aller chercher un bon résultat. Malheureusement, Scott McLaughlin allait heurter la Nissan de la Suissesse, ce qui la projetait au fond du peloton avec un déficit de 30 secondes. Remontant ensuite progressivement, Simona de Silvestro terminait sa saison par la dix-septième place sur la ligne d’arrivée de Newcastle.

Simon de Silvestro : « Ce fut une course folle. Ma voiture était performante une grande partie de la course et j’ai réussi à dépasser d’autres concurrents, ce qui était cool. Malheureusement, j’ai été envoyée en tête à queue par une manœuvre un peu stupide et ça a gâché notre course. La voiture était vraiment dans le coup ce week-end, aussi je suis déçue de ne pas avoir réussi des résultats concomitants. Néanmoins, c’est positif pour l’année prochaine de terminer l’année avec d’aussi belles performances. »

Avec 1’131 points au compteur, la pilote suisse conclut sa première saison complète en Supercars au 24ème rang.

Après avoir pris une avance substantielle avant cette ultime épreuve, ce qui lui offrait le titre en terminant dans les 11 premiers de cette dernière course, Scott McLaughlin décrochait la pole position et avait donc de grandes chances de remporter le titre avant le départ. Mais cette deuxième course dans les rues de Newcastlle allait s’avérer cauchemardesque pour le pilote Ford, qui allait recevoir diverses pénalités (dont une pour la poussette sur Simona de Silvestro et une autre pour avoir envoyé Craig Lowndes dans le mur) ; ainsi, McLaughlin ne terminait qu’au dix-huitième rang. Dans le même temps, Jamie Whincup récupérait les lauriers de la victoire, devant Shane van Gisbergen et David Reynolds, et remportait ainsi son titre de champion avec 21 points d’avances sur McLaughlin, Fabian Coulthard complétant le podium du championnat.

Crédit photo et citation : Nissan Motorsport

A propos de l'auteur

Articles en relations