FIA WEC – Vaillante Rebellion sacré Champion du monde d’endurance LMP2

Au terme des 6 Heures de Bahrain, dernière manche du Championnat du Monde d’Endurance 2017, Bruno Senna, Nicolas Prost et Julien Canal s’imposent de haute lutte et remportent le titre mondial LMP2 au volant de l’Oreca Vaillante Rebellion n°31.  La voiture sœur, la n°13 pilotée par Nelson Piquet Jr, Mathias Beche et David Heinemeier Hansson vient compléter ce succès en montant sur la troisième marche du podium.

Bruno Senna, Nicolas Prost et Julien Canal remportent leur quatrième victoire de l’année après les succès à Mexico, Fuji et Shanghai.  Bruno Senna et Julien Canal sont les nouveaux Champions du Monde LMP2. Si c’est le premier titre pour le brésilien en FIA WEC, le natif du Mans devient double champion du Monde LMP2 après sont titre obtenu en 2015. Nicolas Prost ayant manqué la course du Nurburgring (pour cause de clash avec le championnat de Formula E) termine à la troisième place du championnat pilote. 

Il s’agit du sixième titre mondial en six saisons du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC pour Rebellion Racing, après les cinq couronnes obtenues en LMP1 entre 2012 et 2016.

16h heure locale, la course débute avec Bruno Senna et David Heinemeier Hansson au volant des deux Oreca 07 #31 et #13. Dès les premiers instants, le pilote brésilien est à la lutte avec Oliver Jarvis du Jackie Chan DC Racing. Les deux pilotes veulent terminer la saison sur la plus haute marche du podium.

Après une heure de course et avoir remonté plusieurs places au classement, une sortie de piste relègue de nouveau la #13 en 8ème position. Le premier double changement survient avec les entrées de Julien Canal et Mathias Beche. 

Après quelques minutes sur la piste de Bahrain International Circuit et être passé P2, la pénalité est confirmée pour la #31 et devra s’arrêter 5 secondes supplémentaires au prochain pit stop en raison d’un contact avec une LMP2 du CEFC Manor WEC. Malgré cet arrêt plus long, Julien Canal conserve sa deuxième place de la catégorie LMP2 derrière la Jackie Chan DC Racing #38 à la lutte pour le titre de champion du monde LMP2. Cette dernière course de la saison tient ses promesses avec un niveau incroyable sur la piste. Mathias Beche engage une nouvelle remontée au classement et se rapproche peu à peu du podium ! Peu après la deuxième heure de course, les deux Vaillante sont P2 et P3.

À mi-course, Nicolas Prost et Nelson Piquet Jr prennent place au volant des Oreca 07 #31 et #13. En raison de pit stop décalés avec la Jackie Chan DC Racing #38, la tension monte sur la piste et dans les stands. À chaque pit stop adverse, la #31 et la #38 prennent chacune leur tour la tête du championnat. Après la quatrième heure de course, Bruno Senna et Mathias Beche sont de retour au volant des Vaillante Rebellion . 

Dernière heure de course au Bahrain International Circuit, rien n’est joué dans la catégorie LMP2 et les Vaillante Rebellion continuent de pousser derrière la Jackie Chan DC Racing en tête de cette dernière course décisive. Le changement de Ho-Pin Tung à Oliver Jarvis au sein de la #38 permet aux deux Vaillante Rebellion de reprendre la tête de la catégorie.

Un problème de direction assistée vient ralentir les performances de Bruno Senna pour les 45 dernières minutes de course mais une bonne stratégie et un pilotage exceptionnel permettront de conforter cette première place (avec une marge de seulement 10 secondes) et de gagner le titre de champion du monde d’endurance 2017.
La #13 vient clore le podium après une nouvelle course de haute qualité.

Le team Vaillante Rebellion est fier du travail accompli par ses pilotes, ses mécaniciens et ses techniciens, tout au long de cette incroyable saison 2017 !

Bruno Senna, pilote #31 : « L’équipe a fait un travail exceptionnel. Tout le monde a amélioré son travail, les mécaniciens, les ingénieurs et tous les pilotes. Nous sommes tous devenus plus forts tout au long de la saison. Cela a vraiment changé pendant la partie overseas. Je tiens à remercier toute l’équipe qui a était extraordinaire. Gagner ce championnat, c’est un sentiment incroyable! »

Julien Canal, pilote #31 : « Après mon relais, je n’étais pas vraiment confiant pour la victoire aujourd’hui. Mais après le travail incroyable de mes deux coéquipiers, j’ai changé d’avis ! Je veux vraiment remercier ces gars-là. Nico et Bruno ont fait un très bon travail. En plus d’être de bons pilotes je les compte parmi mes meilleurs amis. Ils ont augmenté mon sens de la compétition, mon esprit d’équipe et mes performances. Nous avons beaucoup travaillé cette année et je tiens à remercier toute l’équipe ! »

Nicolas Prost, pilote #31 : « Jusqu’à ce que la course soit terminée, rien n’est fait. Quand j’ai entendu Bruno annoncer le problème de direction assistée, tout le monde était tendu mais confiant quant à Bruno et sa capacité à franchir la ligne d’arrivée en première position. Nos adversaires sont de très bons compétiteurs, je tiens à les féliciter pour leur incroyable saison. Je tiens à remercier toute l’équipe pour cette saison exceptionnelle. C’est tellement agréable de conduire avec ces gars-là ! »

Mathias Beche, pilote #13 : « Tout d’abord bravo à la #31 pour leur titre, c’est un résultat mérité et je suis sincèrement heureux pour eux. Concernant notre course, nous aurions bien évidement aimé jouer la gagne et nous nous sommes tous bien battus en piste pour remonter. Lors de mes 3 derniers relais nous avons eu un petit souci mécanique et la voiture était extrêmement difficile à piloter. Je n’avais simplement pas le rythme pour aller chercher devant. J’ai vraiment tout donné pour revenir mais ce n’était pas possible. Finir par un podium dans une catégorie si compétitive reste un très beau résultat. Je tiens à remercier l’équipe technique de Vaillante REBELLION, les mécaniciens qui ont donné beaucoup de leur temps et de leur passion, et bien sûr Alexandre Pesci pour la confiance qu’il place en moi depuis maintenant 5 années. »

Bart Hayden, team manager : « Quelle course intense et quelle saison ! Pendant la plus grande partie de cette course, je pensais que la voiture #38 allait l’emporter, mais quand nous avons remarqué qu’ils avaient du mal lors des pit stops, nous avons vu l’opportunité se présenter. Nous menions quand Bruno a signalé la perte de direction assistée, alors nous avons soudainement pensé que le destin allait se tordre à nouveau. Mais, par pure volonté et détermination, Bruno a ramené la voiture à la maison et c’est un résultat vraiment fantastique. Chapeau à la voiture Jota Jackie Chan DC Racing #38, ils ont fait un vrai combat et ils ont été un peu malchanceux aujourd’hui, mais ces choses se jouent à travers la saison. Je tiens à dire un grand merci à toute l’équipe pour l’amélioration tout au long de la saison. Gagner le championnat face à une forte concurrence rend le résultat encore plus fort ! »

Classement général FIA WEC (LMP2)

  1 : Vaillante REBELLION #31 (186 pts)
  2 : Jackie Chan DC Racing #38 (175 pts)
  3 : Signatech Alpine Matmut #36 (151 pts) 
  5 : Vaillante REBELLION #13 (85 pts) 

Communiqué Vaillante Rebellion, crédit photo : Eric Fabre

A propos de l'auteur

Articles en relations