FIA WEC – Sébastien Buemi remporte la dernière de l’année, Vaillante Rebellion champion en LMP2

La dernière manche de la saison 2017 avait lieu à Bahrain, pour une course en semi-nocturne, et cette épreuve allait s’avérer décsive pour l’attirbution de différents titres. Ainsi, si les titres en LMP1 étaient déjà assurés à Porsche, dont les 919 effectuaient leur dernière sortie, les titres restaient à distribuer en LMP2, et dans la catégorie GTE-Am.

Pour la dernière course de la 919 Hybrid et pour clore le chapitre du FIA WEC 2014-2017, Porsche aurait certainement souhaité s’imposer. Mais la course allait en décider autrement, puisque la Porsche n°2 des nouveaux champions était retardé en début de course après avoir touché une quille, ce qui nécessitait un changement de capot alors que la voiture sœur, et pilotée par Neel Jani, allait perdre du temps dans un contact. Dès lors, la voie fut royale pour Sébastien Buemi et ses coéquipiers de la Toyota n°8, d’autant que l’autre Toyota recevait une pénalité pour un contact. Et le pilote suisse, associé à Kazuki Nakajima et Anthony Davidson, remportait donc cette dernière manche de la saison devant les Porsche n°2 et n°1.

Vaillante Rebellion champion LMP2 2017

Après un début de saison difficile, le Vaillante Rebellion a su revenir aux avants postes et arrivait au Moyen-Orient en tête du classmeent LMP2. T, malgré une belle résistance du Jackie Chan DC Racing, également en lutte pour le titre, l’équipe Lausannoise, et son trio Julien Canal – Bruno Senna – Nicolas Prost, remportait la dernière course de la saison et le titre de champion 2017, alors que l’autre voiture du team complétait le succès en terminant sur la troisième marche du podium.

Dans la catégorie GTE-Pro c’est Ferrari qui s’offrait le doublé l’équipage de la 488 n°71 (Rigon – Bird) s’imposant devant Calado – Pier Guidi, ce doublé confirmant le titre de la marque au Cheval Cabré. Enfin, la catégorie GTE-Am était remportée par l’Aston Martin n°98, ce qui offrait le titre en GTE-Am au constructeur britannique, alors que Thomas Flohr et le Spirit of Race terminait la saison sur la troisième marche du podium.

Classement de la course

Classement des championnats

Credit photo : FIA WEC

A propos de l'auteur

Articles en relations