fbpx

FIA GT World Cup – Edoardo Mortara remporte une course qualificative bien particulière

Après avoir décroché la pole position hier, le Genevois Edoardo Mortara a remporté la course qualificative (qui détermine la grille de départ de la course principale) après une longue interruption au drapeau rouge suite à un accrochage dans le premier tour.

Parti depuis la pole position, Edoardo Mortara se faisait déborder par Maro Engel dans les longues lignes droites qui suivent la ligne de départ et se retrouvait sous la pression d’Augusto Farfus ce dernier étant passé de la sixième à la troisième place. Mais, quelques virages plus loin, alors que le peloton abordait la section sinueuse du circuit de Guia, Daniel Juncadella, qui s’élançait de la première ligne, alors quatrième partait à la faute et obstruait partiellement la piste.

Et, si le natif de Zürich Raffaele Marciello, alors cinquième, parvenait à l’éviter, il n’en était pas de même pour Laurens Vanthoor qui percutait la Mercedes et obstruait complètement la piste sans laisser d’espaces aux poursuivants. Sans suivi un carambolage monstre (heureusement uniquement matériel) où la grande majorité du peloton allait se trouver impliquer, dont le Bernois Nico Müller, puisque seuls quatre concurrents : Robin Frinjs, Chaz Mostert, Darryl O’Young et Hiroki Yoshimoto allaient parvenir à s’arrêter avant l’accrochage.

En conséquence, seulement huit voitures, Maro Engel en tête, allait reprendre la course après une longue interruption au drapeau rouge, mais, au moment de ressortir de la pit-lane derrière la voiture de sécurité, la Mercedes du pilote allemand refusait tout service. Aussi, Edoardo Mortara héritait de la place de leader pour le restart devant Augusto Farfus, Raffaele Marciello et Robin Frinjs, alors que Maro Engel parvenait à s’élancer, mais avec un tour de retard. Et, si le pilote Brésilien de BMW allait se montrer menaçant dans les premiers tours sur Edoardo Mortara, ce dernier allait parfaitement contenir les assauts de la M6 GT3 et parvenait à se créer un petit avantage. Troisième, Raffaele Marciello parvenait lui à contenir Robin Frinjs et revenait même en fin de course sur la BMW de Farfus sans toutefois pouvoir tenter une attaque, terminant ainsi la course au troisième rang.

Classement sur la ligne d’arrivée
1 Edoardo Mortara
2 Augusto Farfus + 1.566
3 Raffaele Marciello + 2.794
4 Robin Frinjs + 4.974
5 Chaz Mostert + 7.129
6 Darryl O’Young + 34.873
7 Hiroki Yoshimoto + 1:01.611
8 Maro Engel + 1 tour

Demain, Edoardo Mortara s’élancera donc de la pole position avec Augusto Farfus à ses côtés alors que la deuxième ligne sera occupé par Raffaele Marciello et Robin Frinjs, qui peut presque être considéré comme un miraculé après sa faute de la veille, qui l’avait rejeté en queue de peloton et qui lui a finalement permis d’éviter l’accrochage du départ. En revanche, la course sera plus incertaine pour Nico Müller, tout comme nombre de concurrents, sa voiture nécessitant d’importantes réparations.

La course peut-être revu ici.

Credit photo : Macau GP

A propos de l'auteur

Articles en relations