F1 – GP du Brésil : Vettel remporte la course pour l’honneur. Romain Grosjean et les Sauber terminent loin des points.

Alors que le titre était joué depuis deux semaines au Grand-Prix du Mexique, Sebastian Vettel a triomphé à Interlagos devant Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen. Lewis Hamilton, parti en fond de grille, a effectué une remontée spectaculaire en finissant au pied du podium. Course très loin des points pour les deux Sauber et Romain Grosjean, coupable d’un accrochage.

Partant en pole position, Valtteri Bottas manque quelque peu son envol et se fait immédiatement passer par Sebastian Vettel. Le pilote Ferrari prend la tête devant le pilote Mercedes et Räikkönen, l’autre Finlandais du plateau. Un peu plus loin, la situation est plus compliquée, avec plusieurs accrochages lors des premiers virages, impliquant d’abord Magnussen, Vandoorne et Ricciardo, puis un autre entre Français, puisque Romain Grosjean accroche Esteban Ocon. C’est l’abandon pour Magnussen, Ocon et Vandoorne, alors que Ricciardo et Grosjean (pénalisé) doivent repasser par les stands. De plus, la voiture de sécurité fait comme souvent son entrée, le temps de ramasser tous les débris. Au restart du 6ème tour, peu de changements, si ce n’est Hamilton et Ricciardo qui remontent peu à peu les positions.

Changements de pneumatiques sans conséquences
Si Bottas est le premier à rentrer au stand au 27ème tour, ses concurrents ne vont pas tarder à le suivre. Le Finlandais espérait certainement réaliser l’undercut sur Vettel et reprendre la tête de course ; c’est malheureusement manqué pour lui. Seul Hamilton reste en piste, puis y reviendra avec des gommes neuves à 30 tours de l’arrivée. Derrière le trio de tête, les deux Red Bull semblent distancées et s’accrochent aux 4ème et 5ème positions.

Le festival Lewis Hamilton
Néanmoins, le désormais quadruple champion a bien l’intention d’honorer son titre par un podium et continue sa folle remontée. Il avale les deux Red Bull et se fait menaçant dans les sept derniers tours sur Kimi Räkkönnen. Sauf que contrairement à tous les autres pilotes, le vétéran de chez Ferrari résiste au Britannique, et s’offre un podium derrière Vettel et Bottas, solidement en tête de course. Belle bataille également pour la septième place entre Massa, Alonso et Perez. Vettel ne sera pas champion du monde, mais il s’offre une nouvelle victoire cette saison.

Course loin des points pour les Suisses
Romain Grosjean aura été l’un des animateurs du premier tour avec son accrochage sur Esteban Ocon. Dès lors, sa course était fortement hypothéquée et il termine 15ème derrière les deux Sauber :
« On va néanmoins essayer de tirer le positif de cette course. Lors du deuxième relais, il me manquait la moitié du fond plat, mais je suis parvenu à trouver un bon rythme. Cependant, il est certain qu’après mon premier tour, la course était morte. »
Les deux voitures suisses ont pourtant réussi un bon début de course avant de sombrer dans le classement et terminer à plus d’un tour des leaders à Interlagos. Il reste désormais une course à disputer, dans deux semaines à Abu Dhabi, avant de clôturer cette saison 2017 peu satisfaisante pour l’écurie de Frédéric Vasseur.

Sport-Auto.ch vous offre les chiffres et les rumeurs que vous ne deviez pas manquer, et ses récompenses du jour :

Tout d’abord, les chiffres :

comme le nombre de courses sans victoire pour Sebastian Vettel avant le Brésil.
2 comme la deuxième retraite de Felipe Massa

10 comme le nombre de secondes de pénalité pour Romain Grosjean
16 comme le nombre de positions gagnées par Lewis Hamilton durant la course

Puis les rumeurs du paddock :

Buemi aurait pu courir pour Toro Rosso en cette fin de saison si Renault n’avait pas empêché le Suisse de piloter pour l’écurie italienne. Rageant.
Daniil Kvyat pourrait rebondir chez Williams en 2018. L’équipe cherche un pilote expérimenté et avec un sponsor intéressant.
Alonso participera à une course de LMP1 à Daytona en janvier prochain. Il reste cependant chez McLaren pour la saison prochaine.
Marcu Ericsson devrait être le coéquipier de Charles Leclerc chez Sauber en 2018.

Notre sondage du jour :

Qui, selon-vous, remportera la dernière course de la saison ? Commentez et donnez-nous votre avis !

Vidéo bonus : 

Le quadruple champion du monde Lewis Hamilton s’est permis une grosse erreur en qualifications. Résultat, il est parti en dernière position sur la grille, mais a néanmoins terminé quatrième après une folle remontée.

Et les récompenses du jour :

La médaille d’or de Sport-Auto.ch va à Lewis Hamilton, pour être parvenu à remonter de la dernière à la quatrième place. Un véritable exploit qui lui permet de marquer quelques points en plus afin d’étrenner son titre mondial.

Le blâme à Romain Grosjean, responsable sur son accrochage avec son compatriote Esteban Ocon. Le Franco-Genevois se cherchait pourtant des excuses introuvables à la fin de la course.

Crédits photos: ©Mercedes F1, ©AMG, ©Haas F1, @FIA Official

Crédits vidéo: @FIA Official, ©Moto Fever Channel

A propos de l'auteur

Articles en relations