RIV 2017 – Jour 1 : Une première étape avec la pluie en invitée surprise

Sous un ciel nuageux, les 84 concurrents autorisés au départ se sont élancés pour affronter la première étape du Rallye International du Valais. Rien ne laissait présager que la pluie viendrait perturber cette longue journée riche en rebondissements.

Dès la première épreuve spéciale, le Champion Suisse des Rallyes, Sébastien Carron (Ford Fiesta) imprimait la cadence et réalisait le meilleur temps en 11’46″6, devançant l’Italien Giandomenico Basso (Hyundai NG i20 R5) de 3″1. Kevin Abbring (Ford Fiesta R5) complétait ce podium très provisoire. Olivier Burri, octuple vainqueur de l’épreuve valaisanne (Škoda Fabia R5), pointait en quatrième position. 

La pluie faisait son apparition dès l’ES 3 (Veysonnaz – Nendaz) et si les premiers concurrents qui s’élançaient étaient épargnés, il n’en allait pas de même après le 10e équipage, car la pluie redoublait et les écarts grandissaient compte tenu des choix de pneumatiques des compétiteurs. Olivier Burri réalisait son premier temps scratch devant Sébastien Carron. 

Coup de théâtre dans les “Casernes”, la dernière spéciale de la première boucle avant l’assistance, où Sébastien Carron fut stoppé net dans son élan en raison d’une défaillance électronique et contraint à l’abandon. Quant à Olivier Burri, il concédait beaucoup de temps à ses adversaires dans cette épreuve qu’il n’apprécie guère, mais rejoignait Martigny à la deuxième place du classement général. 

Ce vendredi soir à l’issue de la première étape, l’équipage suisse Olivier Burri/Stéphane Rey rentre à Martigny à la deuxième place, devancé par Kevin Abbring/Pieter Tsjoen, qui a dominé les débats. Jérémie Toedtli/Alexandre Chioso) (Škoda Fabia) complète le podium de cette première étape. Le Tchèque Jaroslav Orsak (Ford Fiesta R5 EVO2) a signé le meilleur temps dans l’ES 4 “Casernes” et termine la journée au 5e rang scratch. 

Deux autres ténors, l’Italien Giandomenico Basso (Hyundai) – actuel leader du Tour European Rally – et le Coréen Chewong Lim (Hyundai) occupent les cinquième et sixième places, devant Michaël Burri (Ford Fiesta), très satisfait de son choix de pneus pour cette seconde demi-étape et auteur d’une belle remontée. Le Belge Bernd Casier (Ford Fiesta), Nicolas Althaus (Škoda Fabia) et Mike Coppens (Citroën DS 3) complètent le top 10. Derrière eux, Romain Dumas a hissé sa Porsche 997 GT3 à la 11e place malgré une pénalité de 10 secondes, et mène le bal dans la catégorie RGT. 

Du côté des VHC, pour le 1er Rallye Historique du Valais, cette première étape se termine avec, en tête, Julien Camandona/Maxime D’Ignoti (BMW M3), tandis qu’Edy Schorno/Christoph Betschart (Ford Escort) pointent au 2e rang à 55.9 secondes. Quant aux régionaux de l’étape, Eddy Bérard/Florence Bérard (Ford Escort) ils sont actuellement 3e à 1’01”6 du leader après avoir connu des soucis mécaniques.

A retenir également de cette première journée, l’énorme succès populaire suscité par le Rally Motor Show Emotion organisé sur le site des Casernes de Sion, où une foule de passionnés a pu admirer un grand nombre de voitures d’exception et bénéficier d’un spectacle permanent tout au long de la journée. 

Classement complet 

 

Vivez la deuxième journée de course grâce au LIVE offert par Sport-Auto.ch

@comuniqué RIV photos @Baptiste Aebi

A propos de l'auteur

Articles en relations