Young Driver Challenge: Orhan Vouilloz dans le grand bain à Hockenheim

Sélectionné parmi les trois finalistes de l’«AutoScout24 Young Driver Challenge powered by SEAT», Orhan Vouilloz, était au départ de la finale du championnat de voitures de tourisme TCR Germany disputé sur le circuit de Hockenheim. Atmosphère de compétition, mais également festive pour ce dernier rendez-vous du « Young Driver Challenge » avec la présence des dirigeants de Seat Suisse et d’Autoscout24 mais également des deux autres finalistes, Gustavo Xavier et Oliver Holdener, tous visiblement très complices.

Samedi matin, quelques minutes avant la première course du meeting, c’est un Orhan Vouilloz toujours aussi enthousiaste et rayonnant que je retrouve dans les paddocks animés d’Hockenheim. Débuter dans le sport automobile au milieu des 37 furieux que compte cette finale du TCR Germany, il y a de quoi être impressionné. Pourtant le Romand ne laisse rien paraître, il entend bien vivre pleinement le moment. « Mon objectif est de finir la course, d’être dans le rythme et surtout me faire plaisir ».

 

Signant de bon temps lors des essais libres au volant de sa Seat Leon Cup Racer, le Romand est très attentif aux conseils de son mentor, Freddy Barth, lui même engagé dans la compétition. Cela lui permettra d’améliore sensiblement ses chronos en qualification, mais pas suffisamment pour espérer mieux que l’avant dernière ligne sur la grille de départ.

 

Même si dans le stand de l’écurie Topcar Sport on sent une certaine agitation, rien ne laisse deviner que le pilote qui se prépare à monter dans la Seat Leon numéro 34 va prendre son tout premier départ en course. Ses gestes semblent rodés, aucun signe de précipitation, la concentration est maximale, impressionnant !

 

Après un départ prudent et quelques tours d’observation, le Young driver passe à l’offensive comme le prouve son attaque incisive pour prendre le dessus sur l’Audi de l’expérimenté Larsson à l’intérieur de la Sachs-Kurve. Malheureusement cette amorce de remontée sera stoppée par un drapeau rouge dès le 6ème tour, suite à la violente sortie de route de la suissesse Jasmin Preisig. La course ne sera pas relancée, si bien qu’Orhan Vouilloz se classe au 32ème rang de cette première course.

 

Cette première journée de course se termine par une longue analyse des données de télémétrie en compagnie de ses équipiers d’un week-end chez Topcar Sport, Freddy Barth et Ronny Jost. «Je ne tape pas assez sur les freins. Mon freinage dégressif doit être amélioré, je peux encore progresser. Ça n’a rien a voir avec mon expérience en karting. Par contre sur le dernier secteur du circuit je fait jeux égal avec mes équipiers, c’est encouragent ! »

La course de dimanche se déroule selon un scénario identique, si ce n’est que la course dure plus longtemps si bien que Orhan Vouilloz se permet même le luxe de pointer en 22ème position. Malheureusement la course est une nouvelle fois interrompue prématurément par un drapeau rouge, et comme le règlement stipule que ce soit le classement du tour précédent l’interruption qui fait foi, Orhan Vouilloz se voit attribuer la 26ème place finale. A l’heure du bilan, ces deux drapeaux rouge ne semblent pas frustrer notre jeune pilote : «Je me suis tout de suite senti bien dans ma voiture. Les courses sur le Hockenheimring ont été une expérience unique que je ne suis pas prêt d’oublier»

 

Le «AutoScout24 Young Driver Challenge powered by SEAT» s’achève donc au terme de cette troisième course de TCR Germany. Gustavo Xavier, Oliver Holdener et Orhan Vouilloz vont maintenant être comparés et leurs performances évaluées minutieusement.

 

L’aventure n’est cependant pas encore terminée pour les finalistes: d’ici fin octobre, ils doivent encore monter un dossier et contacter des sponsors potentiels afin de préparer une éventuelle saison de course. «Pour réussir à s’imposer dans les sports mécaniques, savoir convaincre derrière un volant ne suffit pas», explique Fredy Barth. «Il est indispensable de disposer de compétences en matière de communication pour devenir pilote professionnel.»

 

Si l’un des trois «Young Drivers» se distingue par des performances supérieures à la moyenne et s’il fait preuve d’une passion authentique et de dispositions nécessaires au sport automobile, AutoScout24 et SEAT Suisse lui offriront un soutien financier et de précieux conseils afin qu’il puisse s’engager comme pilote automobile au cours de la saison à venir. L’évaluation finale et l’annonce des résultats auront lieu dans le cadre de l’Auto Zurich Car Show début novembre.

Crédit Photo @Sébastien Moulin

A propos de l'auteur

Articles en relations