Rallye du Suran : victoire d’Eddy Bérard – Didier Rappo en VHC

Eddy Bérard - BMW M3 (photo d'illustration)

Ce week-end, 22-23 septembre, le Rallye du Suran VHC a vu pour la seconde fois consécutive la victoire d’Eddy Bérard sur BMW M3. En rallye moderne, notre seul compatriote ayant rallié l’arrivée était Alain Blaser, qui se classe donc meilleur Suisse. Abandon pour les trois autres Suisses engagés, dont l’un des principaux favoris, Urs Hunziker.

Sous un ciel presque estival s’est disputée ce week-end l’édition 2017 du Rallye du Suran, autour de Bourg-en-Bresse, dans l’Ain. En rallye moderne, sur les 4 équipages suisses engagés, seul Alain Blaser/Alexandre Dewaele, sur Ford Fiesta WRC, a vu l’arrivée, à un honorable 6ème rang général avec en prime, la victoire de sa catégorie.

Le sympathique équipage alémanique Urs Hunziker/Janine Wyssen, sur Mini JCW, après une première étape en demi-teinte vendredi soir, signait régulièrement des chronos dans le top 3, quand un mauvais choix de pneus a ruiné tous ses espoirs :

Urs Hunziker : « Tout n’est pas si mal allé ; mais dans les trois dernières spéciales, j’ai voulu aller chercher les 12 secondes qui me manquaient pour faire mieux que le 3ème temps. Malheureusement, j’ai fait un mauvais choix de pneus (trop durs)… nous avons glissé et endommagé la Mini (dans l’ES 12, ndlr). »

Quant à Fabien Sippel/Jenny Gassmann (Honda Integra) ainsi que Stefanie Cochet/Christel Delavy (Peugeot 106 XSi), ce sont des problèmes mécaniques qui ont stoppé leur élan ; dans l’ES 10 pour les premiers nommés, et avant l’ES 6 pour l’équipage féminin.

En VHC, sur les 12 équipages engagés, le tiers était suisse ou franco-suisse, et c’est Eddy Bérard/Didier Rappo qui était incontestablement le plus fort, sur son imposante BMW M3, ce week-end. Et selon la formule consacrée, on pourrait dire que la relève est assurée chez les Bérard, puisque le fils d’Eddy, le jeune Kevin Bérard, sur Ford Escort RS 1800, a démontré une belle pointe de vitesse pour son deuxième rendez-vous avec la compétition, signant un scratch (ES 8, « So Club ») et terminant à un très beau 5ème rang au général parmi une concurrence féroce, pour la plus grande fierté de sa copilote de maman, Florence Bérard. Au pied du podium, le Doubien Serge Zele, qui était navigué par l’auteure de ces lignes, sur Peugeot 505 turbo. 6ème, Luc Stockli, navigué par la Française Nathalie Cavallo, sur Alpine A110.

Les classements

Crédits photos : ©Sébastien Montagny – Sport-Auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations