FFSA GT – BMW Team France vainqueur en Course 1 à Nevers Magny-Cours, Niki Leutwiler aux portes du Top 10

Depart Magny-Cours(1)Le BMW Team France a ouvert samedi son compteur de victoires en Championnat de France FFSA GT – GT4 European Series Southern Cup 2017. Partis depuis la pole position, Frédéric Johais et Julien Piguet s’imposent en Course 1 à Magny-Cours au volant de la BMW Ekris M4 GT4 n°9. Dans la catégorie AM, Classic and Modern Racing (CMR) poursuit sur son élan de Dijon-Prenois en plaçant la Ginetta G55 GT4 n°111 de Stéphane Tribaudini et Michaël Petit au sommet du classement.

Deuxièmes sur le tracé nivernais, Robert Consani et Benjamin Lariche (Ginetta Speed Car n°8) réalisent la bonne affaire du jour en s’emparant des commandes du classement Pro-Am aux dépens de Gilles Vannelet et Mike Parisy (Porsche Cayman Clubsport GT4 MR n°30), sixièmes.

Au départ, Johais se fait surprendre par Consani et son agile Ginetta mais la puissance moteur de la BMW Ekris permet à celui qui réside habituellement à Las Vegas aux États-Unis de récupérer les rênes de la course dès l’épingle d’Adélaïde.

Derrière, la bagarre fait rage, notamment dans le Top 10 où les cinq constructeurs engagés dans la catégorie Pro-Am – Aston Martin, BMW, Ginetta, McLaren, et Porsche – ont des représentants.

Johais livre un relais d’ouverture très solide pour creuser l’écart face à Consani et mettre idéalement sur orbite son coéquipier Piguet, qui lui succède lors de la fenêtre réglementaire des changements de pilotes.

La valse des arrêts ne modifie pas le statu quo au niveau des deux voitures de tête, mais ne tarde pas à poindre en troisième position Soheil Ayari, qui a remplacé Nicolas Tardif sur la Ginetta n°26. Le pilote CMR croit même bénéficier d’un coup de pouce dans sa remontée lorsqu’un Full Course Yellow puis une Voiture de Sécurité viennent regrouper tout le peloton.

Toutefois, les débats ne repartiront pas en raison d’un incident technique sur la piste. Une fin prématurée qui n’enlève rien à la performance du BMW Team France, très en verve depuis le début du week-end nivernais. Malgré leurs vélléités de succès, Ayari-Tardif doivent se contenter de la troisième marche du podium derrière Lariche-Consani.

La Porsche n°4 d’Energy By ART (Grégoire Demoustier-Alain Ferté) termine quatrième devant le Cayman n°64 d’Éric Tremoulet et Olivier Jouffret (Vic’Team). Parisy-Vannelet assurent les points de la sixième place, tandis que Stéphane Tribaudini et Michaël Petit s’imposent dans le Championnat de France FFSA GT AM à la faveur d’une belle septième position au général.

La Ginetta Speed Car n°444 (Gaël Castelli-Rodolphe Wallgren), la Porsche Martinet By Alméras n°18 (Steven Palette-Henry Hassid), et le Cayman Saintéloc Racing n°66 (Sébastien Dumez-Valentin Simonet) complètent le Top 10, juste devant la Porsche du Zurichois Niki Leutwiler, alors que le Vaudois Jimmy Antunes et son coéquipier se classent seizième

En tête de la catégorie AM avant le départ, Paul et Jean-Philippe Lamic sont victimes d’un accrochage avant la mi-course qui contraint la Ginetta n°54 de l’écurie Vic’Team à renoncer. Leurs malheurs propulsent Tribaudini aux commandes du classement Pilotes.

Georges Cabanne et Fabien Michal signent un nouveau podium avec la Ginetta CMR n°666, tandis que le succès du BMW Team France s’exprime également en AM avec la troisième place de Jean-Claude Lagniez et Grégoire Depauw sur la BMW Ekris M4 GT4 n°6.

Julien Piguet, BMW Ekris M4 GT4 n°9 – BMW Team France : « En quittant les stands, je suis resté concentré sur ma course. Vu que nous avons changé assez tôt, je me suis retrouvé cinquième mais on a pu reprendre notre position de leader après quelques tours. Suite à nos malheurs de Dijon, c’était presque une petite surprise de ne pas avoir de pénalités : j’ai demandé trois fois à la radio histoire d’être bien sûr ! (Rires). Blague à part, on est très heureux de signer cette première victoire de la saison. Quand on voit notre niveau de performance à Nogaro en ouverture, on ne peut que mesurer le travail accompli ! Coup de chapeau à toute l’équipe, à commencer par Fred [Johais] pour son super relais d’ouverture. »

Frédéric Johais, BMW Ekris M4 GT4 n°9 – BMW Team France : « Dès le début, je m’attendais à une attaque dans la courbe d’Estoril étant donné que nous sommes moins bien que les Ginetta à cet endroit-là. J’ai préféré ne pas forcer sachant qu’on pouvait compter sur la puissance de notre moteur dans la ligne droite suivante. Cela m’a d’ailleurs permis de récupérer ma position assez rapidement. Après, l’objectif était de ménager la voiture pour que Julien [Piguet] puisse finir le boulot. Un grand merci à BMW Team France pour ce premier succès de la saison. »

Stéphane Tribaudini, Ginetta G55 GT4 n°111 – CMR : « Je prends un très bon envol. J’avais en tête que l’Aston Martin [Street Art Racing n°117] allait me doubler au départ ou dans la ligne droite, donc j’ai beaucoup attaqué dans les deux premiers virages afin de creuser l’écart et d’assurer ma position. On perd un peu de temps dans les stands mais c’est tout de même un résultat solide et une belle victoire de classe. »

Michaël Petit, Ginetta G55 GT4 n°111 – CMR : « Difficile de connaître meilleurs débuts en GT4 ! J’ai été contacté il y a seulement trois jours. Tout cela s’est fait de manière très soudaine. Je suis content d’aider Stéphane [Tribaudini] au championnat avec cette moisson de points. »

Benjamin Lariche, Ginetta G55 GT4 n°8 – Speed Car : « C’est une super opération pour le championnat, même si mon relais a été écourté. On est très contents d’avoir rempli cet objectif et il faudra tâcher de confirmer dimanche en Course 2 même si nous partons de plus loin. »

Robert Consani, Ginetta G55 GT4 n°8 – Speed Car : « Après nous être élancés depuis le fond de grille à plusieurs reprises, se retrouver en première ligne fut un peu déstabilisant ! Après, la course s’est déroulée de manière cordiale et il était difficile de tenir le rythme de la BMW en tête. Je pense avoir respecté notre tableau de marche avant de transmettre le volant à Ben [Lariche]. »

La deuxième course du Championnat de France FFSA GT – GT4 European Series Southern Cup organisée ce week-end sur le Circuit de Nevers Magny-Cours aura lieu dimanche avec un départ lancé prévu à 14h50. Vous pourrez de nouveau suivre en direct l’épreuve de 60 minutes, toujours avec changement de pilotes obligatoire entre la 25ème et 35ème minute de course, sur le site officiel de la compétition ainsi que sur la chaine YouTube GT World du SRO Motorsports Group.

Résultats

Communiqué SRO

A propos de l'auteur

Articles en relations