DTM – Mercedes maîtrise la météo de l’Eiffel

Motorsports: DTM race NuerburgringLa treizième course de DTM 2017 a été marqué par une météo très changeante comme on la retrouve régulièrement sur le Nürburgring. Et, après avoir parfaitement géré cette météo si particulière, c’est Lucas Auer et Mercedes qui sortent grands vainqueurs, la firme à l’étoile assurant le quadruplé.

Si Lucas Auer s’élançait de la pole position, c’est Augusto Farfus qui, parti de la deuxième ligne, prenait le meilleur départ sur une piste détrempée. Et, ces conditions difficiles allait bien convenir au pilote brésilien qui parvenait à créer un écart proche de la dizaine de secondes sur le pilote autrichien, alors que la piste s’asséchait.

Et, alors que la trajectoire commençait à être sèche, de nombreux pilotes repassait par les stands à mi-course pour chausser les pneus slicks, à l’image du pilote BMW leader mais aussi de Matthias Ekström quelques tours plus tard. Mais ce choix allait s’avérer le mauvais, car, au moment où le leader du championnat chaussait les pneus pour piste sèche, la pluie refaisait son apparition, et le pilote Audi allait terminer au fond du classement alors que Augusto Farfus repassait par les stands pour remettre les gommes pour la pluie et perdait toute chance de bon podium.

A ce moment de la course 7 pilotes dont 5 des six pilotes Mercedes (Lucas Auer, Paul Di Resta, Robert Wickens, Maro Engel, René Rast, Jamie Green et Edoardo Mortara) n’avait pas encore effectué leur pit-stop, et repartait donc avec les bons pneumatiques leur assurant ainsi un bon résultat. Si, Paul Di Resta se retrouvait en tête à l’issue des arrêts aux stands, il laissait passer Lucas Auer en fin de course afin de permettre au pilote autrichien de faire le plein de point au championnat avec la victoire et revient ainsi à 1 point de Mattias Ekström. Son coéquipier écossais termine deuxième, alors que Robert Wickens et Maro Engel complétait le triomphe de Mercedes en terminant troisième et quatrième. Cinquième sur la ligne d’arrivée, René Rast marque quelques points au championnat et se retrouve donc à 4 points du leader mais désormais au troisième rang.

Parti depuis la seizième place sur la grille de départ, le genevois Edoardo Mortara allait effectuer une belle remontée en terminant au septième rang dans ces conditions difficiles, et malgré un touchette de Maxime Martin qui envoyait la Mercedes n°48 en tête à queue. Nico Müller terminait au portes du Top 10. après être parti depuis la dernière ligne, le pilote Bernois effectuait un bon début de course mais chaussais les pneus slicks à mi-course l’obligeant ensuite à repasser par les stands, manquant le top 10 pour moins de 2 secondes.

Classement final

La deuxième course aura lieu demain à parti de 15h15.

Credit photo : DTM

A propos de l'auteur

Articles en relations