Rallye Mont-Blanc – Clio R3T Alps Trophy : mauvaise opération pour Ismaël Vuistiner

IMGS0269

La 69ème édition du Rallye Mont-Blanc Morzine s’est révélée particulièrement exigeante ! Disputée sous une pluie quasi permanente, parfois violente, comprenant des secteurs de brouillard dense, la quatrième manche du Clio R3T Alps Trophy revient finalement à Olivier Courtois – Hubert Risser après l’abandon de Ismaël Vuistiner – Florine Kummer.

Rien n’était pourtant acquis pour les Alsaciens, qui concèdent cinq minutes dès la première spéciale suite à une crevaison, mésaventure qui touche également Philippe Broussoux – Brendan Schaffner qui égarent trois minutes dans l’aventure. Ismaël Vuistiner – Florine Kummer s’emparent du leadership, devant Jean-Pierre Gatti – Julien Saint-Martin.

 

Olivier Courtois - Hubert Risser
Olivier Courtois – Hubert Risser

En confiance, très à l’aise sur les routes détrempées de Haute-Savoie, Ismaël Vuistiner – Florine Kummer remportent quatre chronos sur les cinq restants au menu de cette première journée. Ils n’en concèdent qu’un à Olivier Courtois – Hubert Risser. Le duo Vuistiner – Kummer termine la première journée en leader. Confortablement installé en deuxième position après le premier chrono, Jean-Pierre Gatti se fait piéger dans l’ES 4 et perd une dizaine de minutes à revenir sur la route. Il rallie Morzine au 4ème rang au soir de la première étape derrière Olivier Courtois – Hubert Risser, qui ont entamé une solide remontée sur Philippe Broussoux – Brendan Schaffner, deuxièmes. Si Ismaël Vuistiner – Florine Kummer semblent inaccessibles à la régulière, la compétition pour la place de dauphin s’annonce vive le lendemain.

 

Philippe Broussoux - Brendan Schaffner
Philippe Broussoux – Brendan Schaffner

Même s’ils possèdent une avance de plus de cinq minutes sur leurs poursuivants, Ismaël Vuistiner – Florine Kummer entament la journée de samedi sur un bon rythme. Ils réalisent le temps de référence dans le premier chrono du jour avant de commettre une petite erreur lourde de conséquences dans le chrono suivant. Ils heurtent une pierre et cassent la biellette de direction de leur Clio R3T. C’est l’abandon, mais surtout une très mauvaise opération comptable au classement général du Clio R3T Alps Trophy. Olivier Courtois – Hubert Risser voient l’opportunité de se repositionner dans la course au titre et haussent le rythme. Ils remportent l’épreuve et s’emparent de la tête du classement général du trophée avec 10 points d’avance sur Ismaël Vuistiner – Florine Kummer. Les places d’honneur du Rallye Mont-Blanc Morzine reviennent à Philippe Broussoux – Brendan Schaffner, qui se classent deuxièmes après avoir réalisé quelques probants chronos, alors que la plus petite marche du podium est occupée par Jean-Pierre Gatti – Julien Saint-Martin au terme d’un rallye de reprise difficile mais au final satisfaisant.

 

Le dénouement du Clio R3T Alps Trophy se fera sur les routes du Rallye International du Valais, les 27 et 28 octobre.

Rallye du Mont-Blanc Morzine – Moderne et VHC

Source : communiqué Clio R3T Alps Trophy

Crédit Photos ©Sébastien Montagny / Sport-Auto.ch

A propos de l'auteur

Articles en relations