Formule 2 – Louis Delétraz au pied du podium

_T9I0526Après un été difficile où le Genevois Louis Delétraz a changé d’écurie, le meeting de Monza à permis au jeune pilote suisse de marquer les esprits en terminant au pied du podium sur un tracé qu’il apprécie.

Dès les premiers essais sur le temple de la vitesse, le nouveau pilote Rapax se hissait dans le top 10, avec le neuvième chrono des essais libres. Et, l’après-midi, louis Delétraz effectuait, un autre pas en avant lors des qualifications qu’il terminait avec le troisième chrono, et se qualifiait ainsi en deuxième ligne pour la course du samedi.

Cette première course allait, néanmoins se disputer dans des conditions particulières. Ainsi, les fortes pluies de la journée obligeait les organisateurs à décaler la course de deux heures (ce qui allait entraîner l’annulation de la course de GP3). Et, au volant d’une Formule 2 chaussée de pneu pour piste humide pour la première fois, Louis Delétraz effectuait une course sage dans des conditions difficiles, et assurait ainsi une septième place finale, ce qui lui assurait, également, la première ligne le dimanche. Cette première course du week-end était remportée par Luca Ghiotto avant que ce dernier ne reçoivent une pénalité d’après course, et Antonio Fuoco récupperait les lauriers de la victoire devant Nobuharu Matshushita et Nicholas Latifi.

Et, lors de la course dominicale, le pilote genevois se hissait en tête de la course après quelques tours, grâce à une bonne utilisation de son DRS, et allait ensuite mener les huit tours de course suivant. Malheureusement pour lui, une dégradation prématurée de ses pneumatiques. Et, lors des dix tours de course restant, il devait lutter pour résister face à ses adversaires mais ne pouvait contenir Luca Ghiotto, Sérgio Sette Câmara et Antonio Fuoco qui profitait de leurs pneumatiques plus frais et du DRS pour prendre le meilleur sur le pilote Genevois :

_ONZ1918Louis Delétraz : « Évidemment, je suis déçu de ne pas terminer sur le podium, mais j’estime avoir fait un grand pas en avant avec ma nouvelle équipe à Monza. Je pense être de retour à mon meilleur niveau, et mener huit tours de course lors de la ma première saison en F2 est positif pour moi, en particulier si vous comparer ça à mon début de saison. Je suis vraiment impatient d’être à Jerez et Abu Dhabi, car je pense que nous pouvons faire quelque chose là-bas. »

Après une qualification difficile le vendredi, Ralph Boschung gagnait six positions au départ avant de recevoir un drive throught pour départ anticipé. Reparti en fond de peloton et réalisant ensuite des tours très rapides, il remontait jusqu’à la onzième place avant de recevoir 5 secondes de pénalité après la course pour ne pas avoir respecté les lignes de course. Et, le dimanche n’allait guère mieux se passer. Ainsi, après avoir gagné trois places au départ, il était victime d’un contact et reculait au treizième rang, place qu’il conservait jusqu’à la ligne d’arrivée. Nous reviendrons plus en détail sur la course de Ralph Boschung prochainement.

Pour la première fois de la saison, le leader du championnat Charles Leclerc ne marquait aucun point. Mais, ses poursuivants directs, Oliver Rowland et Artem Markelov ne marquaient guère plus de point, puisque seul le russe inscrivait 2 points à son compteur permettant au pilote monégasque de conserver une large avance au championnat avec 218 points contre 159 et 152. Avec 14 points marqués ce week-end, Louis Delétraz passe Ralph Boschung au dix-huitième rang et compte 15 points au compteur soit 4 de plus que le pilote de Monthey. Prochain rendez-vous pour la Formule 2 à Jerez du 6 au 8 octobre.

Credit photo : FIA Formula 2, citation Louis Delétraz

A propos de l'auteur

Articles en relations