fbpx

Formule 2 – Une “nouvelle saison” pour Louis Delétraz

_56I1198Après les sept premiers rendez-vous de la saison disputés chez Racing Engineering, le pilote genevois passait chez Rapax avant le rendez-vous belge de Francorchamps. Dans ces conditions, Louis Delétraz devait découvrir une nouvelle équipe aux essais libres, séance qu’il clôturait au quinzième rang, avant d’améliorer lors des qualifications avec le treizième temps, malgré une météo pluvieuse et la découverte des pneus pluie.

Malheureusement pour lui, un contact au départ de _54I0145la première course allait occasionner une casse de son aileron avant, l’obligeant à repasser par les stands, avant de subir une crevaison lente jusqu’à son changement de pneus. Malgré ces déboires, le Genevois remontait au quatorzième rang final après avoir été en queue de peloton.

Prenant un bon départ le dimanche depuis la septième ligne, il terminait le premier tour de course au huitième rang avant de se voir pousser hors piste à plusieurs reprises en milieu de course, le rejetant en deuxième partie de peloton avant de remonter jusqu’au douzième rang sous le drapeau à damiers.

Si les résultats ne furent pas à la hauteur des attentes du pilote suisse, il se satisfaisait néanmoins des chronos réalisés et de ce premier rendez-vous avec sa nouvelle équipe :

_L5R4296Louis Delétraz : « Je suis satisfait du travail avec Rapax sur ce week-end. Nous avons joué de malchance avec divers incidents, mais nous étions dans un bon rythme et j’avais de très bonnes sensations avec la voiture. »

Le résumé du week-end de Ralph Boschung est à lire ici.

_L5R4521Après être parti de la pole position, sa septième de la saison, le Monégasque Charles Leclerc conservait la tête de la course à l’épingle de la Source, malgré un départ quelque peu manqué. Le leader du championnat allait ensuite s’envoler sur le toboggan des Ardennes pour ainsi franchir en tête la ligne d’arrivée devant Atem Markelov et Oliver Rowland. Mais quelques heures après la course, les deux leaders du championnat (Charles Leclerc et Oliver Rowland) étaient déclassés en raison d’une non conformité au niveau du fond plat (usure excessive du patin). Artem Markelov récupérait donc la victoire sur tapis vert devant Luca Ghiotto et Antonio Fuoco.

_54I1797Le lendemain, c’est Sette Camara qui s’imposait après avoir pris le meilleur départ depuis la deuxième ligne, alors que Nyck de Vries, qui s’élançait lui aussi de la deuxième ligne, ne tardait pas pour prendre la deuxième place à Norman Nato qui s’élançait depuis la pole position. Si les deux leaders allaient franchir la ligne d’arrivée en tête, c’est Luca Ghiotto qui complétait le podium devant Norman Nato et Charles Leclerc, ce dernier ayant réalisé une incroyable remontée depuis la dernière ligne suite à sa disqualification de la veille.

Au championnat, Charles Leclerc augmente son avance malgré ses déboires du samedi, avec 218 points au compteur. En revanche, avec un seul point marqué (huitième le dimanche) Oliver Rowland voit son avance sur la troisième fondre et le pilote britannique, qui totalise 159 points, ne compte plus que 9 points d’avance sur Artem Markelov. Avec 11 points au compteur, Ralph Boschung pointe au seizième rang alors que Louis Delétraz est vingt-deuxième avec 1 point.

Prochaines manches de Formule 2 : le week-end prochain à Monza.

Crédit photos : FIA formula 2 ; citation : Louis Delétraz

A propos de l'auteur

Articles en relations