Formula E – Finale de Montréal : pas de miracle pour Sébastien Buemi, vice-champion 2016/17

2016/2017 FIA Formula E Championship. Round 11 - Montreal ePrix, Montreal, Canada. Friday 28 July 2017. Sebastien Buemi (SUI), Renault e.Dams, Spark-Renault, Renault Z.E 16 Photo: Sam Bagnall/LAT/Formula E ref: Digital Image DSC_6927

Après une première journée catastrophique pour Sébastien Buemi dans la course au titre pilote, il ne restait que peu d’espoir au Vaudois de conserver son titre lors de la dernière course de la saison. En effet, 18 points séparaient Sébastien Buemi de son rival, Lucas Di Grassi, avant la dernière course. Malheureusement la malchance se répétait dimanche avec une course difficile. Le Suisse se console en ayant assuré l’essentiel pour son écurie, Renault e.dams, qui conserve son titre constructeur.

Sébastien Buemi : «Je suis content pour l’équipe, ils ont mérité ce titre. La voiture a été très bonne toute l’année. Malheureusement, cela ne se termine pas bien pour moi, mais c’est le jeu et il faut l’accepter. A nous d’apprendre de nos erreurs et de revenir plus forts l’année prochaine.»

Le bilan de la saison reste impressionnant pour Sébastien Buemi : prêt à remettre en jeu sa couronne, Sébastien Buemi s’impose dès la manche d’ouverture à Hong Kong. De nouveaux succès suivent à Marrakech et à Buenos Aires. L’Aiglon retrouve ensuite le chemin de la victoire à Monaco, où il s’élance depuis la pole position, sa première de la saison, et demeure incontesté sur le tracé monégasque. La semaine suivante, à Paris, le leader du championnat offre sa première victoire sur ses terres à Renault e.dams. Il ajoute une nouvelle victoire à son palmarès lors de la deuxième course de Berlin, la sixième sur huit courses.

 

Le Suisse regrettera longtemps la collusion de dates entre le Championnat du Monde de Formula E et le Championnat du Monde d’Endurance,  qui l’a empêché de participer aux deux e-Prix de New-York.

Classement final Pilotes :

  1. Lucas di Grassi, 181pts
  2. Sébastien Buemi, 157pts
  3. Felix Rosenqvist, 127pts
  4. Sam Bird, 122pts
  5. Jean-Éric Vergne, 117pts
  6. Nicolas Prost, 93pts
  7. Nick Heidfeld, 88pts
  8. Daniel Abt, 67pts
  9. Jose Maria Lopez, 65pts
  10. Stephane Sarrazin, 36pts

 Classement final Equipes :

  1. Renault e.dams, 268pts
  2. ABT Schaeffler Audi Sport, 248pts
  3. Mahindra Racing, 215pts
  4. DS Virgin Racing, 190pts
  5. TECHEETAH, 156pts
  6. NEXTEV NIO, 59pts
  7. Andretti Formula E, 34pts
  8. Faraday Future Dragon Racing, 33pts
  9. Venturi Formula E Team, 30pts
  10. Panasonic Jaguar Racing, 27pts

Photo: Sam Bagnall/LAT/Formula E

A propos de l'auteur

Articles en relations