DTM – Maro Engel vainqueur surprise à Moscou

Motorsports: DTM race in MoscowAprès avoir réalisé le dernier temps en qualification et être parti de la dernière ligne, Maro Engel a bénéficié d’un coup de pouce du destin pour réussir à remporter sa première victoire en DTM montant même sur son premier podium dans la discipline.

Parti depuis l’avant-dernière place sur la grille de départ, Tom Blomqvist ayant été déclassé à l’issue des qualifications, Maro Engel, ainsi que Marco Wittmann, Loic Duval et Tom Blomqvist, effectuait son arrêt obligatoire dès la fin du premier tour. Et cette stratégie allait s’avérer payante lorsque le safety car entrait en piste après le début d’incendie rencontré par Maxime Martin, ce qui permettait à ces quatre pilote de revenir au contact du peloton.

Devant, si Bruno Spengler était parvenu à contenir Mattias Ekström au départ, il cédait sous la pression du Suédois après le restart et ce dernier partait alors à l’attaque pour tenter de reprendre du temps sur Marco Wittmann, Maro Engel, Loic Duval et Tom Blomqvist, qui évoluaient de la quatorzième à la dix-septième place. En effet, Nico Müller, alors quatorzième, fermait les portes et allait, volontairement, ralentir le groupe de quatre, leur faisant perdre jusqu’à deux secondes au tour par rapport au pilote suédois. Marco Wittmann tentait tout son possible pour passer le pilote suisse, épuisant même son quota de DRS, mais sans succès et le pilote BMW perdait même sa place après une attaque de Maro Engel.

Après son arrêt aux stands, Mattias Ekström revenait au contact de Tom Blomqvist au moment où e dernier portait une attaque sur Loic Duval et le pilote français laissait rapidement passer son coéquipier suédois. Peu après, ce dernier prenait le meilleur sur Blomqvist et partait à l’abordage du champion en titre. Nico Müller rentrait aux stands à deux tours de l’arrivée et laissait ainsi le leadership à Maro Engel. Derrière, Mattias Ekström portait plusieurs attaques sur Marco Wittmann et trouvait l’ouverture prenant ainsi la deuxième place et revenait même sur le leader mais sans pouvoir empêcher le pilote Mercedes de cueillir sa première victoire. Dans le dernier tour, Jamie Green, revenu sur Marco Wittmann, pousse ce dernier à l’extérieur et c’est Bruno Spengler et René Rast qui en profitent, le Canadien et l’Allemand terminant finalement troisième et quatrième, Jamie Green et Marco Wittmann complétant le top 6.

Comme la veille et malgré une tentative infructueuse d’arrêt tardif, Edoardo Mortara connut une course difficile et franchissait la ligne d’arrivée au douzième rang. Quant à Nico Müller, il franchissait la ligne d’arrivée au seizième rang après avoir sacrifié sa course au profit de ses coéquipiers.

Classement de la course

Au championnat, Mattias Ekström (113 points) reprend la tête avec un point d’avance sur René Rast alors que Lucas Auer, troisième, compte un retard de 16 points sur le leader. Avec 40 points, Edoardo Mortara est treizième juste devant Nico Müller qui compte 36 points.

Prochain rendez-vous pour le DTM à Zandvoort, du 18 au 20 août.

Crédit photo : DTM

A propos de l'auteur

Articles en relations