Première victoire en WRC pour Ott Tanak

GM201708524FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP ITALY SARDEGNAIl la tient enfin ! Après être passé tout près de sa première victoire l’an passé en Pologne, cette fois-ci aucun coup du sort n’est venu priver Ott Tanak de son premier succès dans la catégorie reine du rallye.

Après une première spéciale le jeudi soir remportée par Thierry Neuville, c’est Juho Hanninen et Kris Meeke qui allaient mener le début du rallye. Mais si le pilote Toyota allait rester aux avant-postes durant une grande partie de la journée avant de faire une petite faute en fin d’étape, Kris Meeke partait une nouvelle fois à la faute et ce définitivement, puisque l’arceau-cage ayant été endommagé, les commissaires techniques n’autorisaient pas la voiture à repartir en rallye 2.

b1b4392f-9229-4039-9ef9-435cf62ef2d6En revanche, après son début de saison difficile, Hayden Paddon concluait cette première journée en tête, devant son coéquipier Thierry Neuville, le Belge étant remonté après une première boucle où il était handicapé par sa position sur la route et Ott Tanak, les deux hommes se situant à moins d’une dizaine de secondes du Néo-Zélandais.

TGR_0074Mais le lendemain, le rallye allait être complètement chamboulé à mi-journée. Privé de freins dans l’ES 12, Thierry Neuville perdait toute chance de victoire dans cette spéciale alors que Sébastien Ogier, en difficulté depuis le début de l’épreuve, crevait et perdait plus de deux minutes dans l’opération. Dans la spéciale suivante, c’est le leader qui partait à la faute et Hayden Paddon était contraint à l’abandon, laissant le leadership à Ott Tanak devant Jari-Matti Latvala.

Le dernier jour, le pilote estonien contrôlait la Toyota du pilote finlandais, malgré la pression de ce dernier, et conservait ainsi 12 secondes d’avance au point stop de la Powerstage, devant Jari-Matti Latvala. Quant à Thierry Neuville, malgré ses soucis de freins de la veille, il parvenait finalement à terminer sur le podium.

GM201708503Ott Tanak : « Tout le monde me demande ce que je ressens, et je confirme que cela fait du bien ! Ce fut un week-end difficile mais nous avons adoptés une stratégie intelligente et nous nous y sommes tenus, et maintenant c’est la fête ! L’équipe a fait du très bon travail et la coordination avec la voiture et Martin fut parfaite. La première moitié de la saison fut excellente. Nous avons une équipe très forte, aussi bien dans la voiture que autour, et j’ai un coéquipier d’un très haut niveau qui me pousse à donner le meilleur de moi-même. Nous sommes très groupés et nous progressons continuellement. Nous sommes une équipe privée et il suffit de regarder les résultats depuis le début de l’année pour observer le travail énorme qui a été accompli. Pour nous, cette victoire est une étape importante, et maintenant il faut regarder où cela va nous mener. »

FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP ITALY SARDEGNAQuatrième au classement final et vainqueur de la Powerstage, Esapekka Lappi confirme tous les espoirs qui lui sont portés, alors que Sébastien Ogier, à défaut d’avoir pu tenir le rythme en raison d’un sous-virage persistant et d’une mauvaise position sur la route le vendredi, assurait les points de la cinquième place. Juho Hanninen, Mads Ostberg et Andreas Mikkelsen complètent le top 8.

Classement final rallye de Sardaigne

1 O. Tanak M. Jarveoja Ford Fiesta WRC 3:25:15.1
2 J.M Latvala M. Anttila Toyota Yaris WRC +12.3
3 T. Neuville N. Gilsoul Hyundai i20 Coupe WRC +1:07.7
4 E. Lappi J. Ferm Toyota Yaris WRC +2:12.9
5 S. Ogier J. Ingrassia Ford Fiesta WRC +3:25.3
6 J. Hänninen K. Lindstrom Toyota Yaris WRC +3:38.5
7 M. Østberg O. Floene Ford Fiesta WRC +6:31.8
8 A. Mikkelsen A. Jaeger Citroën C3 WRC +8:07.8
9 E. Camilli B. Veillas Ford Fiesta R5 +11:15.8
10 J. Kopecky P. Dresler Škoda Fabia R5 +11:21.4
11 O.C Veiby S. Skjaemoen Škoda Fabia R5 +13:37.8
12 D. Sordo M. Martí Hyundai i20 Coupe WRC +17:02.8

Championnat du Monde des pilotes

1 S. Ogier 141
2 T. Neuville 123
3 O. Tanak 108
4 J.M Latvala 107
5 D. Sordo 70
6 E. Evans 53
7 C. Breen 43
8 H. Paddon 33
10 J. Hänninen 29
9 K. Meeke 27
11 E. Lappi 20

Championnat du Monde des Constructeurs

1 M-Sport World Rally Team 234
2 Hyundai Motorsport 194
3 Toyota Gazoo Racing World Rally Team 143
4 Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team 97

Citation : M-sport ; Crédits photos : M-Sport, Toyota Gazoo Racing, Hyundai Motorsport, Citroën Racing

A propos de l'auteur

Articles en relations