F1 – GP d’Espagne: Hamilton remporte une belle passe d’armes face à Vettel. Très belles performances couronnées de points pour Sauber et Grosjean

C_zZfgXXYAIh0S7

Au terme d’un très beau duel avec Sebastian Vettel et de quelques passes d’armes d’une grande intensité, Lewis Hamilton remporte le cinquième Grand-Prix de la saison. Les deux hommes devancent la Red Bull de Daniel Ricciardo qui complète le podium. Magnifique performance de Pascal Wehrlein qui termine huitième pour Sauber devant la Haas de Romain Grosjean dixième.

Le départ de la course marque d’ailleurs le début du duel entre les deux champions du monde. Lewis Hamilton manque son envol de la première position et laisse l’Allemand prendre le large au premier virage. Situation également mouvementée derrière puisque Valtteri Bottas semble fortement impliqué dans un accrochage qui envoie son compatriote finlandais Kimi Räikkönnen sur Max Verstappen. Verdict : suspension ou direction cassées et abandons pour le pilote Ferrari et Red Bull. Bottas peut lui continuer sa course en toute impunité.

Jusqu’au premier arrêt pour changer de gommes, Vettel semble être supérieur aux deux pilotes Mercedes et garde quelques secondes d’avance. Hamilton et Bottas retardent d’ailleurs leur changement de pneumatiques et décident de passer directement en pneus mediums contrairement à Vettel et à la plupart de leurs concurrents. Ce qui se révèle être finalement une erreur, puisque le pilote Ferrari parvient à augmenter son avance à la fin de ce second relais. Bottas lui verra sa course s’arrêter au 39ème tour, son moteur Mercedes rendant l’âme.C_376FxXYAAFQbA

Fait étonnant, les deux hommes de tête n’ont pas profité d’une voiture de sécurité occasionnée par Vandoorne pour faire leur second arrêt au stand. Repoussant son changement encore un tour après Hamilton, Vettel ressort derrière l’Anglais avec un très beau combat et tentatives de dépassements sur trois tours. Mais le triple champion du monde à nouveau sur gommes tendres prend finalement le meilleur sur la Ferrari pour ne plus lâcher son bien. Au terme des 66 tours de course, il remporte sa deuxième course de la saison devant Vettel et un Ricciardo perdu entre les leaders et les Force India qui le suivent de loin.

Les Suisses brillants et récompensés
Cela faisait longtemps que l’on avait pas vu une telle performance et prise de risque du côté de chez Sauber. En choisissant l’audace d’une stratégie à un seul arrêt et avec des pneumatiques qui ont finalement tenu la distance et le choc, Pascal Wehrlein a non seulement réalisé sa meilleure performance en Formule 1 mais il a également apporté 4 points précieux à l’écurie suisse. Mieux encore, sans une pénalité de cinq secondes due à une mauvaise trajectoire en rentrant aux stands, il aurait pu peut-être encore faire mieux. Alors, sensation d’un jour ou embellie en vue pour une Sauber au moteur Ferrari 2016 faut-il le rappeler ? Réponse dès les prochains Grand-Prix.

Monisha Kaltenborn :C_z2a66XUAErU0z « Nous savions que cette stratégie était risquée, mais notre straégiste a fait du très bon travail, souligne Monisha Kaltenborn. Il faut le bon pilote pour que cela marche. C’est un très bon résultat pour nous. Pascal Wehrlein a été tellement critiqué pour ce qui s’est passé, injustement en grande partie, et pourtant il a montré à tout le monde ce dont il est capable aujourd’hui.« 

Quant à Romain Grosjean, il ramène lui un point de cette course espagnole. Pas de quoi être aussi enthousiaste que du côté de Hinwill, mais une maigre récompense pour un weekend de course ou avec sa monoplace, ils auront alterné le bon et le moins bon.

Sport-Auto.ch vous offre les chiffres que vous ne deviez pas manquer et ses récompenses du jour:

Tout d’abord, les chiffres:

2 comme le nombre victoires cette saison pour Hamilton et Vettel
6 comme le nombre de points qui séparent les deux champions du monde au championnat
1 pour McLaren Honda qui est la seule équipe à n’avoir encore inscrit le moindre point cette saison
8 comme la meilleure performance du pilote Sauber Pascal Wehrlein en carrière

Et les récompenses du jour:

Circuit de Catalunya, Barcelona, Spain. Sunday 14 May 2017. World Copyright: Andy Hone/LAT Images ref: Digital Image _ONZ6499

La médaille d’or de Sport-Auto.ch pour  Lewis Hamilton, qui nous a offert un beau spectacle avec Sebastian Vettel sur la plus grandie partie de la course, avec un de belles passes d’armes sur quelques tours.
Le blâme pour Stoffel Vandoorne décrite comme l’étoile montante de la Formule 1, mais qui semble ne pas avoir vu Massa. Peut-être était-il e train de vérifier l’huile de son moteur Honda.

Crédit photos: ©Mercedes F1 AMG ©Sauber F1 @Pirelli

A propos de l'auteur

Articles en relations