Eurocup Formule Renault – Week-end à oublier pour Grégoire Saucy

AUTO - EUROCUP FORMULA RENAULT 2.0 - SILVERSTONE 2017Après avoir connu des soucis aux essais libres le jeudi et le vendredi, le jeune Grégoire Saucy parvenait à se qualifier en sixième ligne malgré des problèmes d’embrayage en séance de qualifications. Prenant un bon départ, il se hissait au dixième rang, mais réalisait une petite faute en s’accrochant avec l’un de ses adversaires en continuant sa remontée, et devait en rester là. Et le dimanche, après des soucis rencontrés en qualification, le pilote de Courroux était contraint de renoncer avant même le départ de la course.

Course 1 : Will Palmer récidive avec une victoire à Silverstone

AUTO - EUROCUP FORMULA RENAULT 2.0 - SILVERSTONE 2017Déjà leader de la Formule Renault Eurocup, Will Palmer (R-ace GP) a augmenté son avance en tête du classement général en s’imposant à l’issue de la première course à Silverstone. Parti deuxième, le Britannique a profité des déboires du poleman Max Defourny (R-ace GP) pour signer sa deuxième victoire de la saison devant Henrique Chaves (AVF by Adrián Vallés) et Robert Shwartzman (R-ace GP). Quatrième, le pilote de la Renault Sport Academy Max Fewtrell (Tech 1 Racing) l’a emporté chez les rookies.

Defourny malgré la pluie

Malgré quelques gouttes de pluie, le deuxième groupe de qualifications en piste se montrait le plus rapide. Présent dans le Groupe B, Max Defourny l’emportait en 1’58’’267 contre 1’58’’628 pour son équipier Will Palmer dans le Groupe A.

Sur la grille, Max Defourny s’élançait depuis la pole position, la première de l’année et sa quatrième en Formule Renault Eurocup. Le Belge devançait Will Palmer, Henrique Chaves, Robert Shwartzman et le rookie Max Fewtrell.

Groupe AGroupe BGrille de départ

Palmer opportuniste

Victime d’un souci d’embrayage le ralentissant au départ, Max Defourny devait renoncer. La voiture de sécurité intervenait dans la foulée en raison de l’accrochage entre le pilote du Red Bull Junior Team Neil Verhagen (MP Motorsport) et celui de la Renault Sport Academy Jarno Opmeer (MP Motorsport).

Désormais aux commandes, Will Palmer contrôlait la relance à la fin du troisième tour devant Henrique Chaves, Robert Shwartzman, Max Fewtrell et Axel Matus (AVF by Adrián Vallés). Le Mexicain était toutefois surpris par Alex Peroni (Fortec Motorsports) et ses poursuivants dans les deux boucles suivantes.

Creusant l’écart rapidement, Will Palmer s’imposait avec plus de six secondes d’avance sur Henrique Chaves et Robert Shwartzman. Auteur de son premier podium dans la catégorie, le Portugais résistait ainsi aux attaques du protégé de SMP Racing, lui-même talonné par Max Fewtrell et Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing). Le Français avait pris l’avantage sur Alex Peroni au cinquième tour. Septième, le pilote Red Bull Junior Team Richard Verschoor (MP Motorsport) précédait Gabriel Aubry (Tech 1 Racing), Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) et son partenaire au sein du programme autrichien, Daniel Ticktum (Arden Motorsport).

Course

Course 2 : Et de quatre pour R-ace GP !

AUTO - EUROCUP FORMULA RENAULT 2.0 - SILVERSTONE 2017R-ace GP poursuit son début de saison parfait en Formule Renault Eurocup avec une quatrième victoire en autant de courses cette année. Parti en pole à Silverstone, Robert Shwartzman (R-ace GP) s’est imposé face à son équipier et leader du classement général Will Palmer (R-ace GP). La troisième place est revenue au rookie du Red Bull Junior Team Daniel Ticktum (Arden Motorsport), qui offrait un premier podium dans la catégorie à son équipe.

Deuxième pole pour Shwartzman

Sur une piste séchante, le second groupe s’avérait à nouveau être le plus rapide. Dans celui-ci, Robert Shwartzman signait un tour en 2’02’’124 en slicks contre 2’13’’181 en pneus pluie pour son équipier Max Defourny (R-ace GP).

Le Belge recevait toutefois une pénalité de quatre places pour conduite antisportive durant les qualifications. Sur la grille, le pilote SMP Racing s’élançait donc devant le rookie Daniel Ticktum, Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing), Will Palmer, Ghislain Cordeel (Arden Motorsport) et Max Defourny.

Groupe BGroupe AGrille de départ

Le Russe garde son sang-froid

Au départ, Daniel Ticktum se portait aux commandes avant que Robert Shwartzman ne réplique. Will Palmer et Sacha Fenestraz profitaient du duel pour s’intercaler entre les deux hommes. La sortie de Sacha Fenestraz permettait ensuite à Max Defourny de remonter au quatrième rang avant l’intervention de la voiture de sécurité au troisième tour en raison de l’abandon de Henrique Chaves (AVF by Adrián Vallés).

À la relance, Will Palmer plaçait Robert Shwartzman sous pression, sans trouver l’ouverture. Au neuvième tour, Max Defourny partait en tête-à-queue et laissait Max Fewtrell (Tech 1 Racing) s’attaquer à Daniel Ticktum.

En tête, Robert Shwartzman résistait jusqu’au drapeau à damier pour s’imposer face à Will Palmer. Dan Ticktum en faisait de même pour devenir le premier rookie à monter sur le podium cette année devant Max Fewtrell, Raúl Guzmán (R-ace GP) et Richard Verschoor (MP Motorsport). En devançant son compatriote Thomas Maxwell (Tech 1 Racing) pour la septième place, Luis Leeds (Josef Kaufmann Racing) inscrivait ses premiers points de la saison, tout comme Alexey Korneev (Fortec Motorsports) et Presley Martono (Mark Burdett Motorsport).

CourseClassement PilotesClassement Équipes

Communiqué Renault Sport

A propos de l'auteur

Articles en relations