ELMS – Hugo De Sadeleer débute en LMP2 par une victoire

2017 Silverstone ELMSArrivé en LMP2 cette saison après la monoplace, le jeune Lausannois Hugo de Sadeleer n’a pas mis longtemps à prendre ses marques en Endurance puisque c’est sur la plus haute marche du podium qu’il concluait sa première course, au volant de la Ligier de l’United Autosports et associé à l’expérimenté Filipe Albuquerque et à Will Owen.

2017 Silverstone ELMSPourtant , à 30 minutes du drapeau à damier, c’est l’Oreca 07 du Team G-Drive qui menait la danse avec une confortable avance sur la Ligier du jeune Suisse et pilotée, pour le dernier relais par Filipe Albuquerque. Mais, Ryo Hirakawa, alors leader de la course, allait voir son avance fondre comme neige au soleil puisque, en souffrance avec ses pneumatiques, il n’allait rien pouvoir faire face au rapide Portugais qui allait se porter à sa hauteur et prendre la tête à, seulement, trois minutes des 4 heures de course, pour finalement franchir la ligne d’arrivée avec 6 secondes sur le pilote Japonais, alors que la troisième marche du podium revenait à la Dallara du High Class Racing.

Start-01Et, pour le United Autosport, cette première course de l’année allait se conclure par une double victoire puisque, outre la catégorie LMP2, l’équipe américano-britannique remportait, également, la catégorie LMP3 devant l’équipe Ultimate et la deuxième voiture du United Autosport, après que la Ligier du 360 Racing, deuxième sur la ligne d’arrivée, ait reçu une pénalité pour non respect des temps de conduite. Engage sur la Ligier du Duqueine Engineering, David Droux se classait onzième en LMP3 et vingt-deuxième au général alors que les Helvètes Iradj Alexander – Gino Forgione (Ligier n°4 Cool Racing Racing by GPC) et Tim Müller (Ligier n°5 By Speed Factory) terminaient en fond de classement après avoir été retardé en course.

2017 Silverstone ELMSDans la catégorie GTE, le Tessinois Joël Camathias (Christian Ried – Matteo Cairoli) allait connaître, lui aussi, les joies du podium puisque la Porsche du n°77 du Team Proton Competition terminait la course au deuxième rang encadré par les Aston Martin du TF Sport (vainqueur) et Beechdean AMR (troisième). Enfin, notons les quatrième et sixième place en GTE pour les Ferrari 488 du Spirit of Race.

Classement de la course
Classement du championnat

Prochain rendez-vous pour les concurrents de l’ELMS à Monza le 14 mai prochain.

Credit photo : ELMS

A propos de l'auteur

Articles en relations