Rallye Pays du Gier : les Valaisans raflent les victoires

Carron - Landais - Rallye Gier 2017 - photo Sebastien Montagny

Le Championnat de Suisse des Rallyes s’est ouvert ce week-end (17-18 mars) sur la victoire de Sébastien Carron – Vincent Landais (Ford Fiesta R5) au Rallye du Pays du Gier. En Junior, Nicolas Lathion – Gaëtan Lathion s’imposent sur Peugeot 208 R2. Avec la victoire en VHC de Bérard, on pourra dire que les Valaisans auront marqué cette édition du Rallye du Pays du Gier !

Ballinari - Pianca - Rallye Gier 2017 - photo Sébastien Montagny
Bally, impressionnant jusqu’au bout !

Dans le rallye moderne, Sébastien Carron et Ivan Ballinari ont carrément dominé la compétition, n’étant même jamais menacés pour la seconde place. Dès l’entame du rallye, vendredi soir, avec une boucle de 2 ES totalisant 30.2 km, l’équipage Carron – Landais mettent tout le monde d’accord, puis mèneront  la course de bout en bout, menacé seulement par Ballinari – Pianca (Ford Fiesta R5), seul équipage à véritablement pouvoir tenir tête au leader, et qui terminera 2e avec seulement 23.5 secondes d’écart au terme du rallye, totalisant 155.8 km de chrono.

Valliccioni Arlettaz - rear view - Rallye Gier 2017 - photo Baptiste Aebi
Marc Valliccioni ne lâche rien et devance bon nombre de 4×4

Au final à plus de 2 minutes du leader, l’équipage français Thibault Habouzit – Sandra Fargier (Skoda Fabia R5), d’une régularité métronomique, troisième au général et vainqueur dans la Coupe de France des Rallyes. Dans ses roues tout au long de la compétition, deux équipages suisses aux montures fort différentes : Nicolas Althaus – Alain Ioset, également sur une Fabia R5, et Marc Valliccioni – Sandra Arlettaz (Porsche 997 GT3), qui croisent le fer sur des montures fort différentes.

Nicolas Althaus - Alain Ioset - Skoda Fabia R5 - Rallye Pays du Gier 2017 - photo Massimo Prati - Sport-Auto.ch
Nicolas Althaus : le Champion de Suisse 2012 dans la bagarre !

Alors au 5e rang vendredi soir, la Ford Fiesta R5 de Pascal Perroud – Romain Blondeau fait une touchette avec un talus et se retrouve bloquée en travers de la route, trop endommagée pour repartir. Une longue neutralisation s’ensuit, et les 15-20 concurrents partis derrière le Vaudois écoperont d’un temps forfaitaire.

Burri - Levratti - Rallye Pays du Gier 2017 - photo Massimo Prati - Sport-Auto.ch
Michael Burri sera aux avant-postes cette saison

Mano a mano intéressant aussi entre Michael Burri – Anderson Levratti (Ford Fiesta R5) et Cédric Althaus – Jessica Bayard (Peugeot 208 R5), qui termineront respectivement 5e et 6e (6e et 7e au général). Vient ensuite, 10e Suisse et 14e au général, Daniel Sieber – Tim Kränzlein. Après avoir été longtemps éloigné des spéciales et en phase d’apprentissage sur la Ford Fiesta R5, le pilote suisse allemand s’est montré régulier dans ses performances tout au long du week-end, démontrant ainsi que l’on pourra compter sur lui pour la bagarre aux avant-postes dans le Championnat de Suisse.

Blanchard Helfer - Rallye Gier 2017 - photo Baptiste Aebi
Blanchard – Helfer : 20 ans de belles performances, et ce n’est pas prêt de s’arrêter !

Performances à saluer aussi dans le clan Yokohama, pour qui le rallye s’est clôt prématurément sur deux grosses déceptions. Pour Joël Rappaz – Mélinda Beuret d’abord, régulièrement classés autour du top 10 au général (avec même le 8e temps au général dans les ES 3 et 4) : dans l’avant-dernier chrono (ES7), moment où ils pointaient au 7e rang suisse, le moteur de la Peugeot 207 S2000 du team JoSpeed rend l’âme. La poisse aussi pour Christian Blanchard – Frédéric Helfer sur la Renault Clio S1600, jamais très loin de leur collègue en début de rallye (ils le devançaient dans la première étape (11e au général).

Fréd Helfer, copilote : Après avoir emmené notre petite Clio bien entourée de grosses 4 x 4 pour ses premiers tours de roues sur l’étape de vendredi sur ce Rallye du Pays de Gier, nous devons malheureusement abandonner à 1 spéciale de l’arrivée pour des raisons de sécurité. La roue avant gauche qui se desserre toute seule, c’est pas du gâteau. Merci aux copains pour l’assistance et à Yokohama pour la très bonne performance de leurs pneumatiques. La suite des aventures dans 3 semaines au Crité.

Régulier animateur du Championnat ces dernières années, souvent très spectaculaire, Mike Coppens était lui aussi bien parti pour jouer au moins les places d’honneur dans ce Pays du Gier, avec son nouveau copilote, Geoffrey Tornay, et toujours sur Citroën DS3 R5. Hélas, on n’a pas pu réellement mesurer la pointe de vitesse du Valaisan en ce début de saison, puisqu’il sortait de la route dès le premier chrono vendredi soir. Gros dépit aussi pour le couple Schneeberger, Steeves et Isabelle, qui étrennait leur Ford Escort Cosworth groupe A, contraints à l’abandon eux aussi dans le premier chrono sur une casse de boîte de vitesses.

 

Nicolas Lathion - Gaetan Lathion - Peugeot 208 R2 - Rallye Gier 2017 - photo Championnat Suisse Rallye Junior
Nicolas Lathion vainqueur en R2 Junior ! (photo : communiqué Championnat Suisse Rallye Junior)

Au 8e rang des Suisses (et 17e au général), c’est l’équipage valaisan Nicolas Lathion – Gaëtan Lathion, sur Peugeot 208 R2 qui remporte le rallye au plan du Championnat Suisse Rallye Junior. L’expérience et la régularité a payé. Au soir de la première étape, les Valaisans étaient devancés de seulement 10 secondes par les Tessinois Niki Bühler – Julian Stella, également sur 208 R2, qui confirmaient dans l’ES 3 samedi matin. Dans l’ES 4, le Tessinois part à la faute et reste bloqué dans un champ pendant 5 bonnes minutes, et c’est l’équipage valaisan Jonathan Michellod – Stéphane Fellay (208 R2) qui prenaient l’ascendant. Hélas, dans le chrono suivant (ES5), se retrouvant en slicks sous une pluie diluvienne, ils dérapent, tapent, et endommagent l’essieu arrière de la 208. C’est l’abandon.

Renaud Schrieber - photo Sebastien Montagny Sport-Auto.ch
Jean-Marie Renaud sur les routes du succès

Toujours en embuscade des leaders, réguliers, et enfin en mesure de montrer leur beau potentiel, c’est Jean-Marie Renaud – Yannick Schriber, également sur 208 R2, qui monteront sur la deuxième marche du podium Junior (9e rang suisse). Le podium est complété par Niki Bühler – Julian Stella, qui après leurs mésaventures, ont su gérer leur rallye jusqu’au bout.

Niki Buhler - Julian Stella - Peugeot 208 R2 - Rallye Gier 2017 - photo Championnat Suisse Rallye Junior
Niki Buhler : l’étonnant tessinois est parmi les favoris cette saison en Junior (photo Championnat Suisse Rallye Junior)

En  R1, pour son premier rallye, Sacha Althaus, navigué par Lisiane Zbinden, a trouvé rapidement ses marques et a pris la tête de la catégorie dès vendredi soir. Hélas, le jeune prévôtois glisse et sort de la route dans le dernier chrono de la première boucle du samedi (ES 5).

Schmid Frigoli - Rallye Gier 2017 - photo Baptiste Aebi
Vainqueur dans la catégorie R1 en Rallye Suisse Junior, Thomas Schmid confirme sa pointe de vitesse démontrée l’an dernier

Comme déjà mentionné plus haut, il faut dire que les conditions ont été particulièrement compliquées à gérer pour les Juniors. Partis le matin sur routes sèches et donc logiquement en pneus slicks, ils ont du composer avec la survenue d’averses et les traces de la bonne trentaine (voire quarantaine) de voitures parties devant eux.

C’est alors que l’équipage Thomas Schmid – Cornel Frigoli (Twingo R1) qui, après un début de course prudent, s’empare de la tête de la catégorie pour ne plus la lâcher jusqu’à Saint-Chamond.

Yoan Loeffler - David Rappaz - Citroen DS3 R1 - Rallye Gier 2017 - photo Championnat Suisse Rallye Junior
Yoan Loeffler : malgré une grosse glissade, le jeune chablaisan s’en tire avec les honneurs (photo Championnat Suisse Rallye Junior)

Dans un bon rythme aussi, les jeunes chablaisans Yoan Loeffler – David Rappaz ont conquis et conservé tout au long de la compétition la seconde place de leur catégorie. Sur la troisième marche du podium Junior R1, on trouve l’équipage Audrey Dauphin – Santana Chesaux, sur Twingo R1. Avec beaucoup d’abnégation et d’humilité, les filles ont réussi l’essentiel : terminer leur premier rallye !

Dauphin Chesaux - Ford Escort RS - Rallye Pays du Gier 2017 - photo Massimo Prati - Sport-Auto.ch
Audrey Dauphin a terminé son tout premier rallye

11e Suisse, n’oublions pas l’équipage Yvan Thierrin – Sophie Chenevard, sur Peugeot 208 R2. 12e, Julien Schopfer – Fabrice Chaignal n’ont pas démérité non plus, sur leur petite Peugeot 106 S16, tandis que Xavier Craviolini – Yannick Micheloud, toujours sur Honda Civic, terminent au 15e rang suisse.

Pendant que le vainqueur se fait généreusement arroser par son rival, son copilote court lui chercher de la "munition" - Rallye Gier 2017 - Carron Ballinari - photo Sébastien Montagny
Sous les sourires ravis du public, le vainqueur se fait généreusement arroser par son rival… et son copilote court lui chercher de la « munition » – Rallye Gier 2017 – photo Sébastien Montagny

Les duels d’anthologie Carron – Ballinari sont désormais une tradition bien ancrée en Championnat de Suisse. Au terme des 155.8  km de chrono, Bally est deuxième au général à seulement 23.5 secondes de Carron et en lui ayant ravi 2 scratch (ES 2 vendredi soir et ES 4 samedi matin), séparés parfois seulement de quelques dixièmes, le plus souvent de 4 ou 5 secondes. En embuscade, Nicolas Althaus et Daniel Sieber ont prouvé ce week-end qu’ils n’ont rien perdu de leur verve et de leur pointe de vitesse. Pascal Perroud devrait être un contradicteur sérieux, de même que Cédric Althaus, qui poursuit son ascension, auréolé de sa troisième place au Championnat l’an dernier, tout comme Michael Burri, lui aussi donnant tout son sens à la maxime « bon sang ne saurait mentir ». Et bien entendu Marc Valliccioni, qui débute ainsi la saison au 3e rang du Championnat, démontrant encore une fois que les conditions de jeu faites pour les R5 ne l’impressionnent pas, exploitant, avec la manière, tout le potentiel de la Porsche 997 GT3… la saison 2017 s’annonce passionnante et ne fait que commencer !

Classement

Rendez-vous les 7-8 avril prochains pour le Critérium Jurassien, seconde manche du Championnat de Suisse des Rallyes et manche d’ouverture du Clio R3T Alps Trophy !

Crédits photos : ©Sébastien Montagny, ©Baptiste Aebi, ©Massimo Prati, ©Championnat Suisse Rallye Junior

A propos de l'auteur

Articles en relations