Kris Meeke revient de loin…

FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP 2017 - WRC MEXICOTroisième manche du Championnat du Monde, troisième surface rencontrée (la terre, après l’asphalte du Monte-Carlo et la neige de Suède), troisième pilote et troisième constructeur à s’imposer… avec une C3 WRC ! Véritablement, le chiffre 3 a marqué ce Rallye du Mexique. Mais ce que l’on retiendra surtout de cette troisième manche du championnat 2017, ce sont les derniers mètres en spéciale du vainqueur, Kris Meeke.

Après une première spéciale disputée dans les rues de la capitale, remportée par Juho Hanninen le jeudi soir, les concurrents du WRC voyaient la journée du vendredi réduite de moitié, car un accident de la circulation ralentissait le convoi des voitures dans la nuit de jeudi à vendredi (transportées par camion), obligeant les organisateurs à annuler la première boucle du vendredi.

FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP 2017 - WRC MEXICODès lors, les pilotes n’effectuaient qu’un seul passage dans la longue spéciale « El Chocolate ». Mais ce seul et unique passage sur cette épreuve de près de 55 km allait s’avérer dévastateur, car de nombreuses voitures allaient souffrir de la chaleur et se retrouver en mode « safe ». A l‘inverse, Kris Meeke réalisait le meilleur chrono, puis prenait la tête de l’épreuve dès la deuxième spéciale pour ne plus la lâcher. Pointant à la fin de la première journée avec une vingtaine de secondes d’avance sur Sébastien Ogier et à près d’une minute sur Thierry Neuville, le pilote nord-irlandais confortait cette avance le samedi, après que le pilote Ford ait commis une petite faute lui faisant perdre une dizaine de secondes, ce qui lui permettait d’aborder les deux dernière spéciale avec une trentaine de secondes d’avance.

FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP 2017 - WRC MEXICOEt dans la première des deux spéciales du dimanche, Kris Meeke augmentait encore son avance sur ses adversaires, ce qui lui permettait d’aborder les 20 km de la Powerstage avec 37 secondes d’avance sur Ogier et plus d’une minute 20 sur la Hyundai de Neuville. Pourtant, cette avance n’allait pas s’avérer confortable puisque, à environ 1 km de l’arrivée de la spéciale, le pilote de la C3 WRC se faisait surprendre par une compression et sortait de la route, manquant de peu de percuter une voiture dans le parking du public. Perdue dans ce parking, la Citroën y effectuait un rapide slalom avant de retrouver la piste, perdant un vingtaine de secondes dans l’histoire. Si Kris Meeke conservait assez d’avance pour l’emporter, il se faisait un telle peur qu’il n’osait même pas regarder les images de sa manœuvre à l’arrivée, heureusement sans réelle conséquence, hormis de possibles points perdus en Powerstage et une grosse frayeur pour lui et toute son équipe.

FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP 2017 - WRC MEXICOKris Meeke : « Je crois que je devrai raconter cette histoire quelques dizaines de fois… Je regrette d’avoir fait cette erreur ; la voiture est partie en glisse après une grosse compression et nous avons eu de la chance. J’ai aussitôt cherché à revenir sur la route car je savais que nous pouvions encore gagner. C’est ça l’essentiel : nous avons démontré le potentiel de la Citroën C3 WRC en lui offrant sa première victoire. C’est une grande fierté d’obtenir ce résultat pour toute l’équipe. »

ac9f2bf7-0f56-4e39-94ba-188953cc4d61Dans le rythme mais sans pouvoir directement inquiéter le pilote Citröen, en partie en raison d’une position désavantageuse sur la route le vendredi et d’un tête-à-queue le samedi, Sébastien Ogier se satisfaisait de sa deuxième place finale, agrémentée de 4 points bonus en Powerstage. Cet important nombre de points gagnés lui permet de reprendre la tête du championnat. Troisième, Thierry Neuville ne s’expliquait pas son temps dans « El Chocolate » le premier jour, mais parvenait ensuite à être dans un bon rythme et s’offrait enfin de gros points, après ses mésaventures des deux premières manches, en terminant sur le podium avec le bonus des 5 points de la victoire en Powerstage.

FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP 2017 - WRC MEXICOOtt Tanak terminait l’épreuve au quatrième rang, après avoir perdu beaucoup de temps le vendredi, devant Hayden Paddon et les deux Toyota. Ces dernières ont beaucoup souffert de la chaleur du Mexique, et Jari-Matti Latvala se classait sixième devant son coéquipier Juho Hanninen qui, malade, se retrouvait diminué physiquement.

FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP 2017 - WRC MEXICOPénalisé le vendredi pour avoir connu un souci mécanique lors de l’une des super-spéciales, Dani Sordo terminait au huitième rang devant Elfyn Evans, qui lui avait reçu une pénalité avant le rallye, son équipe ayant été contrainte de changer le moteur entre le shakedown et le départ. Enfin, Stéphane Lefebvre terminait l’épreuve au quinzième rang après être reparti en rallye 2 suite à une sortie de route le samedi.

Rally Mexico 2017 7279Peu de concurrents étaient au départ du WRC2, mais il suffit d’être deux pour offrir une belle lutte, et c’est ce que nous ont offert Pontus Tiedemand et Eric Camilli. S’échangeant la place de leader au gré des spéciales, seulement 2 secondes séparaient la Skoda Fabia R5 et la Ford Fiesta R5 avant la dernière journée. Mais le pilote français se retrouvait à ouvrir le dernier jour ; en conséquence, il perdait beaucoup de temps à balayer la piste et ne trouvait pas le bon rythme. Il n’en fallait pas plus pour Pontus Tiedemand pour l’emporter, tout en terminant au dixième rang au général.

CLASSEMENT FINAL
1. Meeke / Nagle (Citroën C3 WRC) 3h22’04’’6
2. Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) +13’’8
3. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) +59’’7
4. Tanak / Jarveoja (Ford Fiesta WRC) +2’18’’3
5. Paddon / Kennard (Hyundai i20 WRC) +3:32’’9
6. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) +4’40’’3
7. Hänninen / Lindstrom (Toyota Yaris WRC) +5’06’’2
8. Sordo / Marti (Hyundai i20 WRC) +5’22’’7
9 Evans/Barritt (Ford Fiesta WRC) +8m41.8s
10 Tidemand/Andersson (Skoda Fabia R5) +10m51.9s (1er WRC2)
11 Camilli/Veillas (Ford Fiesta R5) +11m34.6
…….
15. Lefebvre / Moreau (Citroën C3 WRC) +51’35’’9

POWERSTAGE
1. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) + 5 points
2. Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) + 4 points
3. Tanak / Jarveoja (Ford Fiesta WRC) + 3 points
4. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) + 2 points
5. Sordo / Marti (Hyundai i20 WRC) + 1 point

CHAMPIONNAT DU MONDE PILOTES
1. Sébastien Ogier – 66 points
2. Jari-Matti Latvala – 58 points
3. Ott Tanak – 48 points
4. Dani Sordo – 30 points
5. Thierry Neuville – 28 points
6. Kris Meeke – 27 points
7. Craig Breen – 20 points
8. Elfyn Evans – 20 points
9. Hayden Paddon – 17 points
10. Stéphane Lefebvre – 10 points
11. Juho Hanninen – 9 points
12. Andreas Mikkelsen – 6 points
13. Jan Kopecky – 4 points
14. Pontus Tidemand – 3 points
15. Bryan Bouffier – 1 points
16. Teemu Suninen – 1 points

CHAMPIONNAT DU MONDE CONSTRUCTEURS
1. M-Sport WRT – 103 points
2. Toyota Gazoo Racing WRT – 67 points
3. Hyundai Motorsport – 65 points
4. Citroën Total Abu Dhabi WRT – 55 points

Crédits photos : Citroën Racing, M-Sport, Hyundai Motorsport, Toyota Gazoo Racing, Skoda Motorsport

FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP 2017 - WRC MEXICO2017MEXICO_AUS_520FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP 2017 - WRC MEXICO2017MEXICO_HEM_186FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP 2017 - WRC MEXICO

A propos de l'auteur

Articles en relations