Slalom de Bure – La passe de trois pour Philip Egli

IMGS5517

Le 5ème rendez-vous de la saison pour les habitués du slalom s’est disputé dans l’enceinte de la place d’armes, sur la commune de Bure.

Dès les deux manches d’essais, le Zurichois Philip Egli (Dallara F394 Opel) établit le chrono de référence. Il devance le récent vainqueur du Slalom de Saanen, le Bernois Marcel Maurer (F. Renault Midland) et c’est Danny Krieg, l’un des co-leaders du championnat, qui complète le podium provisoire (Audi A4).

La première manche de course s’effectue dans des conditions très difficiles en raison d’une météo capricieuse. C’est Stephan Burri (VW Polo) qui se montre le plus rapide de cette première séance de course. Le podium provisoire est complété par Marcel Maurer et Danny Krieg.

Au terme de la deuxième manche, c’est finalement le vainqueur du Slalom d’Interlaken et de Frauenfeld, Philip Egli, qui s’impose pour la troisième fois de la saison. Le Zurichois améliore le meilleur temps de la première manche de course de plus de 14 secondes. Après sa deuxième place l’an dernier derrière Jean-Marc Salomon, le Zurichois gagne donc à nouveau cette course. Comme lors de la séance d’essais, il devance Marcel Maurer de plus de 4 secondes, ce dernier terminant à la 2ème place. Les deux hommes se sont offert tous les scratch jusqu’à ce jour. Nous retrouvons à la 3ème place Augustin Sanjuan (Dallara F3 Opel).

A noter que les deux premiers pilotes qui mènent actuellement au classement général du Championnat Suisse des Slaloms ont tous deux remporté leurs catégories de main de maître Danny Krieg se classant à la 9ème place et Martin Burki terminant 12ème.

Le prochain rendez-vous de la saison sera celui de la Course de Romont, dans le canton de Fribourg, les 11 et 12 juin 2016, soit le week-end prochain. Philip Egli, qui s’est imposé l’année dernière, partira en principal favori. Mais il faudra aussi compter sur Marcel Maurer, son principal adversaire dans la catégorie cette saison, ou encore avec Jean-Marc Salomon,  Augustin Sanjuan et bien d’autres encore. La bataille risque d’être acharnée pour départager les favoris.

Samedi – LOC  
Dimanche – NAT

Crédit Photo ©Sébastien Montagny

A propos de l'auteur

Articles en relations