Formula E ePrix de Paris – Di Grassi intouchable – 3e, Buemi préserve l’essentiel

Sport-Auto.ch_2016-1-3C’est dans les rues de la capitale française, sur un circuit d’un peu moins de 2 km tracé autour des Invalides, que s’est disputé le ePrix de Paris. Une épreuve survolée par le Brésilien Lucas di Grassi (ABT Schaeffler Audi Sport), qui s’impose devant Jean-Eric Vergne (DS Virgin Racing). Auteur d’une course solide, Sébastien Buemi (Renault e.Dams) parvient à monter sur la troisième marche du podium.

Auteur d’un départ parfait de la première ligne, suivi d’une course parfaitement gérée, Lucas di Grassi a fait mainmise sur l’épreuve française, augmentant du même coup son avance sur Sébastien Buemi en tête du championnat, qui se porte désormais à 11 points.

 

Le Vaudois a pourtant réalisé une belle performance dans les rues de Paris. Malgré un départ de la 8e position sur la grille de départ, le pilote Renault e.Dams a effectué une belle remontée. Ressorti indemne de l’étroit premier virage, Sébastien Buemi gagne rapidement un rang pour occuper la septième place au deuxième passage, avant de poursuivre son ascension en dépassant successivement Oliver Turvey, Stéphane Sarrazin, puis son équipier Nicolas Prost juste avant le changement de voiture.

 

Dans la seconde partie de la course, une intense bataille allait opposer Sam Bird et Sébastien Buemi pour le gain de la dernière marche du podium, ce dernier utilisant son FanBoost, mais sans succès. Finalement, à six boucles du drapeau à damier, le Britannique cédait au premier virage. Décalé à l’intérieur, il freinait trop tard et tirait tout droit. Malgré un spectaculaire 360° pour revenir en piste, il doit concéder sa place sur le podium au pilote suisse.

 

Les derniers tours de la course seront effectués derrière la voiture de sécurité, suite à la sortie du pilote chinois Ma Quing Hua (Team Aguri).

 

Cette course très propre de Sébastien Buemi, auteur d’une nouvelle superbe remontée, fait regretter les difficultés rencontrées en qualifications.Sport-Auto.ch_2016-1-4

 

Sébastien Buemi : « En tant qu’écurie Renault, c’était une course spéciale pour nous. Courir en France est toujours particulier et nous avons tenté de faire le spectacle en espérant que les spectateurs ont aimé ! C’était cependant une épreuve difficile. Nous avons eu du mal à mettre les pneus en température et nous savions qu’il serait dur de dépasser sur ce tracé. Néanmoins, finir sur le podium en partant huitième est toujours un bon résultat. Je vais désormais me concentrer au mieux sur les qualifications en vue de la prochaine course à Berlin. J’ai le fort pressentiment que la voiture y sera bonne. »

 

A noter encore que la Suissesse Simona de Silvestro n’est pas parvenue à concrétiser en course sa belle performance des essais (12e). Elle boucle les 44 tours de course en 15e position après une course discrète.

 

Sport-Auto.ch_2016-1-7Grâce à cette victoire, Lucas di Grassi accentue son avance au championnat. Mais rien n’est joué, puisqu’à 4 courses de la fin du championnat, il ne possède que 11 points d’avance sur le Suisse.

 

Prochain rendez-vous, l’ePrix de Berlin le 21 mai 2016.

 

Sport-Auto.ch reviendra prochainement plus en détails sur ce Championnat de Formule Electrique, que nous avons découvert à l’occasion de cette épreuve parisienne.

Credit Photo @Sébastien Moulin

 

A propos de l'auteur

Articles en relations