DTM – Edoardo Mortara au pied du podium, course difficile pour Nico Müller

Après avoir manqué sa qualification hier, le genevois Edoardo Mortara réalisait une course parfaite et remontait ainsi de la vingtième à la quatrième place finale marquant ainsi de gros points au championnat.

Après des essais disputés sur le sec hier, la pluie faisait son apparition avant la course et c’était sur une piste détrempée, et sous safety car, que le départ était donné. Partant de la pole position, Robert Wickens profitait du départ lancé et d’un accrochage entre Paul di Resta et Jamie Green pour faire l’écart dès le départ. Et tout au long de la course, le pilote Canadien fut impériale et s’imposait au terme des 1h15 de course sans n’avoir jamais été véritablement inquiété.

Seul Jamie Green semblait en mesure de suivre le rythme du pilote Mercedes, sans toutefois être capable de porter une attaque sur le leader. De plus, la poussette sur Paul di Resta au départ lui valait un stop and Go de 5 secondes et le pilote Britannique perdait la deuxième place au profit de Christian Vietoris. Mais le pilote Allemand perdait la roue arrière droite en fin de course et était contraint à l’abandon, de telle sorte que Jamie Green récupérait la deuxième marche du podium devant le Suédois Matthias Ekström.

Quatrième à l’arrivée, Edoardo Mortara gagnait ainsi 16 places par rapport à sa position de départ se déjouant parfaitement des conditions de piste séchante, tous les pilotes chaussant les pneus slicks à mi-course, et passant au travers des différents faits de course toujours nombreux sur le circuit urbain.

Edoardo Mortara : « Ce fut une course folle pour moi, et nous sommes remontés de la vingtième à la quatrième place finale. Nous avions une très bonne voiture et un bon rythme. Je suis très satisfait et j’ai hâte d’être à Moscou. »

En Revanche, pour Nico Müller, la course fut décevante. Qualifié en cinquième ligne, le pilote Bernois pouvait espérer un beau résultat dans les rues de Nuremberg. Après un bon départ, où il gagnait deux positions, il se faisait harponner par Joey Hand dès le deuxième tour sous drapeau vert. Aussi, le pilote Suisse prenait le pari de repasser par les stands en espérant un hypothétique Safety Car, mais ce dernier n’entrait pas en piste et la stratégie ne fut pas payante. Pire encore, Nico Müller recevait un drive throught en raison des drapeaux bleus et était obligé de repasser une troisième fois par les stands pour chausser les pneus slicks et c’est au dix-huitième rang final que le pilote Suisse passait la ligne d’arrivée.

Nico Müller : « Dans le chaos du départ, Joey Hand a fait une faute au freinage et m’a envoyé en tête à queue. Repartant au fond du peloton, nous avons pris le pari qu’un safety car entrerait en piste et nous avons anticipés notre arrêt aux stands. Malheureusement, le safety car n’est pas entré en piste. Et j’ai été trop long à respecter les drapeaux bleus et j’ai reçu un drive-throught ce qui m’a fait perdre un tour. C’était une course décevante. »

Le classement de la course et du championnat

Avec les 12 points marqués aujourd’hui, Edoardo Mortara remonte au deuxième rang au classement avec 39 points soit 19 de moins que Marco Wittman toujours en tête. Prochain rendez-vous pour le DTM le 13 juillet sur le Mocou Raceway.

A propos de l'auteur

Articles en relations