24h du Mans – NewBlood by Morand Racing se lance dans la téléréalité

Benoît MorandIl suffisait de se promener dans les allées du paddock des prochaines 24H du Mans pour vous ôter toute doute sur les origines helvétiques du NewBlood by Morand Racing.  C’est en effet au son du Cor des Alpes que les journalistes étaient rabattus vers la structure du team fribourgeois pour la désormais traditionnelle conférence de presse organisée par le sympathique propriétaire de l’écurie, Benoît Morand. 

Après une première participation en 2013 qui s’est conclue par une cinquième place dans la catégorie LMP2 et la première des écuries issues de l’ELMS, Benoît Morand nous livre les réflexions qu’il a menées en vue de l’édition 2014 des 24H du Mans.

Benoît Morand : L’an passé, avec un équipage solide et dans des conditions très difficiles, nous avons fini 5ème, mais où le mot d’ordre était vraiment de finir la course. Cette année, l’approche est différente : nous avons beaucoup travaillé sur la voiture avec nos partenaires et notre moteur est plus compétitif. Nous avons prouvé, lors des deux premières manches d’ELMS, que nous sommes en position d’aller gagner des courses. Maintenant, Le Mans c’est autre chose. Il y a beaucoup d’éléments que l’on maîtrise, mais encore beaucoup plus que l’on ne maîtrise pas. Notre objectif est donc de faire mieux que l’année passée. Je suis confiant, car j’ai réunis autour de moi une équipe et des pilotes très solides.

Comment situez vous NewsBlood by Morand Racing par rapport à l’ensemble du plateau LMP2 ?

Benoît Morand : Je pense que nous sommes de tous bons outsiders, mais il y a plusieurs voitures et équipages très solides. Nous sommes 19 voitures au départs, et je pense qu’il y en a un dizaine qui peuvent prétendre à la victoire. J’espère être dans cette dizaine. Après, la course, c’est la course !

Comment prépare-t-on l’avenir lorsque l’on est une écurie privée comme NewsBlood by Morand Racing ?

Benoît Morand : Il faut avoir beaucoup d’imagination ! il faut s’entourer des bonnes personnes, et après, c’est de la présence dans les médias, mais pas uniquement dans les médias sportifs, parce qu’aujourd’hui le monde va très très vite, donc les gens veulent voir beaucoup plus et différemment.

A ce propos, vous nous avez promis une surprise lors de cette conférence de presse…

Benoît Morand : Oui, vous avez remarqué que nous avons changé d’appellation cette année. Nous nous appelons NewBlood by Morand Racing. C’est une réflexion que nous menions depuis plus d’une année afin de trouver une nouveau format pour financer notre équipe et aujourd’hui nous annonçons la création d’un « TV Reality Show » qui va se jouer entre 5 pilotes suisses managés par Gary Hirsch et 5 pilotes autrichiens managés par Christian Klein. La diffusion se fera sur le site du BLICK, le plus grand quotidien helvétique, et sur une télévision autrichienne. Motors TV reprendra également les émissions.

Sans trop en dévoiler, que pouvez vous nous dire sur le déroulement de l’émission ?

Benoît Morand : Ce sera 5 ou 6 épisodes de 50 minutes, avec beaucoup de voitures, mais pas seulement. L’objectif sera de désigner un vainqueur qui sera intégré à l’équipe en 2015 pour les 24H du Mans. Je ne peux vous en dire beaucoup plus pour le moment, mais on espère attirer des téléspectateurs, pas uniquement fans du sport automobile, car on a besoin de vues plus larges. Nous en avons fait l’expérience avec notre partenariat avec le film « Five Thirteen », qui nous a ouvert de nouvelles portes.

On a besoin des pilotes, on a besoin de l’ACO pour nous organiser des courses exceptionnelles comme le Mans, mais on doit aussi offrir du rêve. Et le rêve, c’est les voitures, les pilotes, les risques qu’ils vont prendre durant 24 heures. Mais il y a un rêve encore différent que l’on peut amener au grand public.

La sélection des pilotes pour cette émission a été faite, mais sera dévoilée dans 3 semaines. Le tournage débutera au mois d’août pour une diffusion dès le mois d’octobre.

Credit Photo @Sébastien Moulin

A propos de l'auteur

Articles en relations