Pole Passion et Mazda : Cocktail gagnant à l’Anneau du Rhin

DSC_7565-webVendredi 30 octobre, c’est bien la fin de la saison… Frais et humide, le  brouillard veille sur le tracé de l’Anneau du Rhin dont on distingue à peine les vibreurs depuis le bord de la piste… Il est 8h45 quand Philippe et son équipe m’accueillent au box avec minérales et biscuits. “On va faire le briefing maintenant et commencer à rouler tranquillement dès 9h, le brouillard devrait se dissiper dans la matinée.”

Quand je me lance en piste vers 9h15, la situation semble déjà s’améliorer, le brouillard étant remonté d’une dizaine de mètres. La visibilité est encore loin d’être optimale et la piste présente une portion très humide. Qu’à cela ne tienne, je vais tout de même tirer parti de ma monture progressivement, d’autant plus qu’il n’y a pas foule sur la piste.

 

Même sur les portions sèches, le train arrière de la 147 GTA se mue en trublion à chaque changement d’appuis un peu brutal, notamment au milieu du S du Mirador, un passage technique demandant une bonne anticipation et un placement du regard à l’équerre gauche en sa sortie. Les pneus sont froids et la piste aussi, me répète Steve, mon ami avec qui nous nous partageons ma voiture qui cumule déjà plusieurs milliers de km de piste. Il faut dire qu’en parfait amateur, j’ai plutôt l’habitude de privilégier les sorties en été, lorsqu’il fait bien chaud et que le grip est meilleur. Ceci dit, ce n’est pas les conditions fraiches qui nous dispensèrent de surveiller la pression des pneus après chaque session, puisque la piste initialement très froide, s’était déjà bien réchauffée vers 10h. Finalement, les chronos allèrent en s’améliorant et la météo aussi, laissant même place au soleil durant l’après-midi.

Autour de nous, entre autres, quelques Clio RS, une Lotus Exige, une Audi S4, mais surtout beaucoup de Mazda : MX-5, MPS et autres RX-8 jouent au chat et à la souris. Et pour cause : cette journée était dédiée aux aficionados de la marque, avec en plus une surprise inédite.

Pour la première fois, un constructeur s’est associé à Pole Passion en proposant d’essayer des voitures de démonstration. Il était donc possible, pour le plus grand plaisir des participants de tester  les 8 MX-5 acheminées par camion depuis Genève, toutes dotées du moteur atmosphérique 2.0 de 160ch. Seule condition : être accompagné par un moniteur de Pole Passion durant l’exercice. L’expérience commence d’abord en tant que passager et permet de voir les capacités dynamiques du véhicule lorsqu’il est conduit aux limites par un des moniteurs, alors que ceux-ci sont souvent réfractaires à cet exercice avec les voitures des participants, même à la demande de ces derniers. Puis, le moniteur prend la place de droite et guide le participant pendant quelques tours à la découverte de cette nouvelle MX-5, tout en n’omettant pas d’émettre les habituels conseils sur les trajectoires idéales. Cette expérience a été détaillée sous forme d’un essai exclusif sur circuit de la Mazda MX-5.

En attendant, comme après chaque journée passée sur la piste, nous ne pouvons que vous recommander de souscrire à ce type d’événement. Même lorsque les conditions météo ne sont pas parfaites, le plaisir est toujours de mise et cela permet de mieux connaitre ses propres limites ainsi que celles de son véhicule, le tout dans des conditions sécuritaires maitrisées.

Situé en Alsace à 40 minutes de la frontière depuis Bâles, le circuit de l’Anneau du Rhin est un circuit relativement rapide mais plat et doté d’une excellente visibilité. Il est par ailleurs un des circuits les plus proche de Lausanne avec le Laquais et Bresse. Plus de détails, ainsi qu’une vidéo embarquée tournée lors de cette journée figurent sur cette page.

Crédits photos @Bob de Graffenried www.surlevif.ch


DSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-web
DSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_8555-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-webDSC_7756-web

A propos de l'auteur

Articles en relations