Formule E – ePrix de Putrajaya : Trop chaud pour la monoplace de Sébastien Buemi

BUEMI Sebastien (Sui) Renault E.Dams
BUEMI Sebastien (Sui) Renault E.Dams

Disputée sous les températures étouffantes de la Malaisie, la deuxième manche de la saison Formule E a été mouvementée. Remporté par Luca di Grassi (ABT) le e-Prix de Putrajaya s’est révélé particulièrement éprouvant pour la mécanique de la voiture de Sébastien Buemi (Renault e.dams) qui fini hors des points alors qu’il s’élançait de la pole position.

Les performances en essais libres et qualifications étaient pourtant très prometteuses, Sébastien décrochant sa deuxième pole position consécutive avec près d’une demi-seconde d’avance sur son plus proche rival. Le Suisse empoche ainsi trois premiers points. A l’extinction des feux, Sébastien Buemi signe un bel envol et conserve la tête. Malheureusement le Vaudois ne tarde pas à rencontrer des problèmes de software sur sa monoplace, probablement en raison des températures extrêmes et s’immobilise en piste. Le Suisse parvient toutefois à repartir rapidement pour regagner son box et sauter dans sa deuxième voiture. S’il tombe au neuvième rang dans la mésaventure, la détermination de Sébastien à remonter se voit récompensée par les deux points du meilleur tour en course (1’’22’748). Malheureusement un nouveau souci au niveau des systèmes informatiques le prive d’une arrivée dans le top 10. Le vainqueur de l’ePrix d’ouverture à Pékin doit se contenter du 12ème rang sous le drapeau à damier.

BUEMI Sebastien (Sui) Renault E.Dams
BUEMI Sebastien (Sui) Renault E.Dams

Sébastien Buemi : « Il semble que Nico (ndlr Prost, sont coéquipier chez Renault e.dams) et moi ayons connu le même problème ; nous avons tous les deux dû effectuer un reset après s’être immobilisés en piste. La seconde moitié de course fut très difficile. J’ai absolument tout donné pour remonter, ce qui m’a d’ailleurs permis de signer le meilleur tour en course après le changement de voiture. Je suis revenu dans les points mais la monoplace s’est de nouveau arrêtée. Il est maintenant important d’identifier les soucis rencontrés et de les résoudre le plus rapidement possible. »

Grâce à cette victoire, Luca Di Grassi prend la tête du championnat avec 43 points, contre 35 pour Sébastien Buemi qui se console avec les 5 points obtenus pour la pole position et le record du tour.

A noter encore que la Suisse Simona di Silvestro (Andretti) a terminé au 13e rang.

Le championnat FIA de Formula E prendra maintenant la direction de l’Uruguay pour le prochain ePrix qui se déroulera à Punta del Este le 19 décembre.

Credit Photo © Francois Flamand / DPPI

A propos de l'auteur

Articles en relations