Une école de pilotage sur Formule Ford va voir le jour sur le circuit de Lignières !


Comment une Formule Ford de toute dernière génération se retrouve-t-elle propulsée « vedette » du stand  « Lignières historique » au Salon de l’Auto qui se tient actuellement à Genève? Tout d’abord, rappelons que le circuit de Lignières, situé au pied du Chasseral entre Neuchâtel et Bienne est l’unique circuit de Suisse. Long de 1,3 km, il est depuis 2004 la propriété du Touring Club Suisse (TCS). Aujourd’hui, en parallèle aux cours de perfectionnement à la conduite et autres événements d’entreprise, le TCS a la volonté d’en faire un centre de formation pour futurs pilotes. Pour cela, le club a approché Charly Croset, un formateur professionnel bien connu dans le milieu avec sa structure ACD Motorsport.

Soucieux de se redonner une image jeune et dynamique, le TCS a donc décidé de se rapprocher des sports mécaniques. Qui s’en plaindra ? Après avoir nommé récemment Marcel Fässler comme ambassadeur de « TCS Training & Events », voilà que le Touring Club Suisse souhaite passer la vitesse supérieure en créant sur le circuit neuchâtelois une véritable école de pilotage.

Néophyte en la matière, le propriétaire du circuit de Lignières s’est logiquement tourné vers Charly Croset, dont les compétences sont unanimement reconnues. Même si les fondations du projet sont encore floue, l’idée est de créer, à terme, une antenne de la structure ACD Motorsport, que le Valaisan a développé avec succès sur le circuit de Bresse afin d’offrir à la jeunesse suisse une première approche de la compétition.

Charly Croset : Notre ambition est de permettre aux jeunes de mettre le pied à l’étrier en leur offrant, en Suisse, la possibilité de découvrir la monoplace et tous ses aspects (théorie, entraînement physique, communication…), sachant qu’il sera bien assez tôt ensuite d’envisager de rejoindre les circuits étrangers comme Bresse, Le Laquais ou Dijon pour un perfectionnement. Le circuit de Lignières n’offre certes pas les mêmes possibilités que les grands circuits internationaux, cependant, avec un cadre bien défini, il est tout à faire réaliste d’y faire rouler des monoplaces de Formule Ford en toute sécurité. L’outil de travail existe : à nous de l’exploiter de la meilleur manière.

Il y quelques temps déjà, un test a été réalisé en catimini avec une Formule Ford et un proto. Charly Croset et le regretté Philippe Favre y avaient effectué une série de tours d’évaluations tout à fait concluante. Au niveau des possibilités sportives, de la sécurité et même des nuisances sonores, le bilan s’est révélé positif.

Apprendre les bases de la compétition automobile sur circuit, ce sera bientôt possible en Suisse, et cela grâce au Touring Club Suisse qui pourtant, historiquement, est resté très longtemps bien éloigné des sports mécaniques. 

Crédit des photos : @Sébastien Moulin

 

A propos de l'auteur

Articles en relations