Word Series by Renault – Spa- Bilan helvétique

Le deuxième rendez-vous des World Series by Renault se disputait ce week-end sur le mythique circuit de Spa-Francorchamps. Sébastien Buemi a assuré le spectacle en pilotant la F1 championne du monde dans le cadre de l’Infiniti Red Bull Racing F1 Show. Les pilotes suisses, Nico Müller en tête, ont montré leur pointe de vitesse.

Formula Renault 3.5 Series

En 3.5l, Kevin Magnussen et Stoffel Vandoorne se partageaient les honneurs. Nico Müller se faisait piéger lors des qualifications. Seizième sur la grille, sa course se terminait prématurément après un accrochage avec Yann Cunha. Zoël Amberg et Christopher Zanella se sont montrés plus timides. Un problème sur la monoplace d’Amberg empêchait le pilote de Stans de briller tout au long du week-end. Christopher Zanella parvenait, pour sa part, à éviter les pièges pour terminer à la porte des points à l’issue d’une solide prestation.

Dimanche, Nico Müller se plaçait sur la première ligne. Le vainqueur de Monaco prenait même la tête avant de s’incliner face au héros local, Stoffel Vandoorne. Un arrêt mal négocié lui faisait perdre plusieurs places par la suite, mais le Suisse s’accrochait pour finir dans le top 5. Christopher Zanella réalisait une course sage pour terminer dans la première partie du classement, tandis que Zoël Amberg gagnait dix places après s’être élancé du fond de la grille.

Au championnat, Nico Müller est désormais quatrième d’un classement dominé par Kevin Magnussen.

Eurocup Formula Renault 2.0

Kevin Jörg et Levin Amweg étaient alignés en Eurocup Formula Renault 2.0 au sein du team Jenzer Motorsport. Si Oliver Rowland et Luca Ghiotto s’imposaient ce week-end, les deux Suisses se jouaient des conditions pour compenser une qualification perturbée par le brouillard. En gagnant respectivement huit et dix-sept places en course, Kevin Jörg et Levin Amweg terminaient à quelques secondes des points. Kevin Jörg rentrait dans le top 10 de son groupe de qualifications le dimanche, tandis que Levin Amweg se faisait piéger par le trafic. Les deux jeunes pilotes ne parvenaient pas à remonter dans le top 10 lors d’une course marquée par les neutralisations.

Eurocup Megane Trophy

L’Italo-Suisse Kevin Gilardoni répondait présent en devenant le premier pilote à interrompre la domination de Mirko Bortolotti en qualifications. En lutte pour la victoire lors des deux courses, Gilardoni a vu ses espoirs s’envoler suite à des crevaisons. L’Italo-Suisse parvenait tout de même à arracher la septième place le dimanche. Gilardoni est désormais quatrième d’un championnat mené par Bortolotti.

Eurocup Clio

Le deuxième rendez-vous de l’année a été dominé par les Français Nicolas Milan et Eric Trémoulet. A l’aise lors des essais, Fabian Danz menait sa Nouvelle Clio Cup du team Jenzer Motorsport aux portes du top 10 sous la pluie. Fabian Danz et Christian Jaquillard jouaient ainsi les outsiders en qualifications avant d’éviter les pièges de courses folles en s’offrant respectivement une 15e et une 14e place comme meilleur résultat du week-end.

Le prochain rendez-vous des World Series by Renault aura lieu les 22 et 23 juin sur la piste du Moscou Raceway.

Source et Credit Photo @Renault Sport

A propos de l'auteur

Articles en relations