500 Miles d’Indianapolis : la victoire pour Juan Pablo Montoya – Simona De Silvestro 19e

16C_9419-1

L’ancien pilote de Formule 1 Juan Pablo Montoya (Penske) a remporté dimanche la 99ème édition des 500 Miles d’Indianapolis. C’est la deuxième fois que le Colombien a le privilège de boire la traditionnelle gorgée de lait sur la Victory Lane (un tradition remontant à 1936), 15 ans après sa première victoire. La Suissesse Simona de Silvestro déçue de sa 19e place.

Juan Pablo Montoya savoure d’autant plus sa victoire qu’elle n’a pas été de tout repos. En effet, lors du restart du premier drapeau jaune, sa route a croisé de trop près celle de la Suissesse Simona de Silvestro (Andretti Autosport), contraignant le Colombien à passer par les stands pour changer son aileron arrière. Il a ensuite perdu beaucoup de temps dans un arrêt aux stands brouillon. Montoya repart en dernière position avant de remonter patiemment tout le peloton, jusqu’à la victoire.

04CJ0043AMoins de réussite pour la Vaudoise Simona De Silvestro, qui termine la course en 19e position, à seulement 12 secondes du vainqueur. Un résultat qui ne satisfait pas la Suissesse, qui avait terminé 14e en 2010 et 17e en 2013.

 

Simona De Silvestro : « C’était pas une journée fabuleuse. J’ai fait une petite erreur au restart et j’ai touché Juan Pablo Montoya. Ce fut une longue journée. La voiture était très bonne, mais nous avions vraiment du mal à doubler, ce qui est très délicat.

 

DMP-4888C’était très plaisant d’être de retour à l’Indianapolis Motor Speedway – les fans ont été fantastiques. J’aurais souhaité un meilleur résultat. Je suis assez déçue, mais déjà tournée vers l’avenir.

 

Grand merci à TE Connectivity de m’avoir permis de courir ici, et aux gars de Andretti Autosport, qui ont fait un travail incroyable. Je suis impatiente de retravailler avec tout le monde ici, et espérons-le, à nouveau chez Andretti « .

 

En ralliant l’arrivée de la mythique course américaine, Simona de Silvestro remporte le duel féminin contre Pippa Mann, l’autre femme engagée dans cette 99 édition de l’Indy500. En effet, la pilote britannique termine à 3 tours, après avoir été victime d’un accident.

Crédit photos @IndyCar Series

A propos de l'auteur

Articles en relations